Né sous X, mort sous Y

Elwatan; le Lundi 26 Octobre 2015
1


Pendant que l’internet se rétablit plus ou moins, la confusion s’accentue. Algérie Télécom a déposé hier une plainte contre X, au moment où l’on évoque la censure du X par les autorités de régulation.

Bien sûr, il ne s’agit pas du même X ; le premier désigne une main étrangère, des bateaux qui croiseraient au large de Annaba et auraient coupé les câbles sous-marins. Le second désigne les sites pornographiques dans un pays conservateur et musulman, pourtant gros consommateur de cochonneries sur le Net.

C’est dans cette ambiance débridée, sous-marine et interdéconnectée que le ministre de l’Intérieur est arrivé pour rassurer tout le monde, expliquant à propos du nouveau système de surveillance numérique que «la vie privée des citoyens sera préservée». Mais qu’est qu’un système d’écoute et de contrôle s’il ne s’introduit pas dans la vie privée des citoyens ? Et, surtout, le ministre confirme qu’il y a bien un projet de surveillance généralisé, tombé en même temps que la coupure générale d’internet.

D’où la question mathématique qui se pose : si X surveille tout le monde et dépose plainte contre X, quelle est la valeur de X en sachant que la consultation du X va être sérieusement contrôlée ? En attendant la résolution de cette équation complexe, on aura quand même avancé sur certains points : la main étrangère, celle-là même qui fouille les ministres au corps en foulant au pied la souveraineté nationale, est aussi capable de déconnecter l’Algérie du monde. C’est là où toutes ces menaces extérieures régulièrement dévoilées par les dirigeants prennent du sens. Faire baisser le pétrole, faire flamber l’euro, placer des résidents en France, envoyer quelques ministres à Alger récupérer les derniers chèques, fouiller les ministres et couper les câbles. La suite est plus sérieuse : faire supprimer la consultation des sites X. Ce qui conduira à une forme de guerre civile sexuelle.

Categorie(s): point zéro

Auteur(s): Chawki Amari

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..