Nouvel ouvrage du Dr Mourad Boumaza : «L’Edough, mystique et fabuleux pays de Ouichaoua»

Elwatan; le Dimanche 6 Janvier 2013
73361


L’écrivain Mourad Boumaza et non moins docteur en médecine en est un. Dans son nouvel ouvrage qui vient de paraître, intitulé Edough, mystique et fabuleux pays de Ouichaoua, l’auteur, natif de cette région, n’est pas avare en verbe, soigneusement trié pour nous raconter l’histoire et le présent de ce lieu fabuleux. D’emblée, l’auteur dont le personnage est incarné par un enfant, relate avec des détails généreux les préparatifs et l’organisation d’une fête traditionnelle, où le lecteur  est emmené dans un voyage dans le temps, à vivre un rituel bien de chez nous, la «zerda».

A travers l’innocence de ce chérubin, on assiste aux préparatifs de ce rendez-vous traditionnel, des coqs ligotés servant au festin familial jusqu’aux coupons d’étoffe,  de l’eau de Cologne et la fragrance des encens soigneusement empaquetés dans des cornets de papier journal. La calèche, la montagne et le mausolée sont d’autres étapes d’un véritable rassemblement festif, qui a résisté à travers les années dans le pays de Ouichaoua. Et ce n’est  là qu’un prélude à une longue traversée que l’auteur, Mourad Boumaza, généreusement, a voulu faire découvrir à ses lecteurs pour s’imprégner de ce lieu aux mille et une histoires. En cinq chapitres, les uns plus attrayants que les autres, Dr Boumaza invite les esthètes à travers son ouvrage de 160 pages, illustré d’autant de photos rares. Un travail qui lui a valu trois années de randonnées pédestres pour découvrir les merveilles que recèle l’Edough. De par sa beauté féérique et ses bois denses, la France coloniale l’avait baptisé du nom du général Bugeaud. Elle l’avait également peuplé d’Alsaciens et de Vosgiens pour y exploiter son inépuisable liège.

Tel un guide, son postface offre un commentaire qui en dit long sur le contenu : «A travers une visite des plus beaux endroits de l’Edough, un esthète nous imprègne par la magie du verbe soigné et la découverte des secrets de chaque lieu, de l’éternelle poésie de nos trésors naturels. Généreux et inspiré, l’écrivain nous prodigue des conseils subtils pour une randonnée culturelle. Il nous propose de remonter le temps et de revivre les époques-clés de l’histoire locale et celle de notre magnifique contrée».

Abondant toujours sur le même sujet, il n’hésite pas à nous faire savourer son écrit : «Nous apprenons, friands et enchantés, que chaque période y a mis sa pierre, chaque pierre du chemin évoque une histoire ou un souvenir dont la forêt et ses vieux chênes semblent garder jalousement les secrets d’hier, d’aujourd’hui et… de demain. Venez arpenter, découvrir, revisiter cette terre dans sa naturelle et farouche beauté. Pénétrer ses légendes, ses mythes et sa résonance charnelle. Voici enfin mille prétextes de s’enorgueillir de notre patrimoine naturel et culturel et de méditer sur notre histoire locale, nationale et surtout inscrite dans l’universel». Voici aussi mille et une raisons pour se procurer cet ouvrage qui, après sa lecture, le monde du mont de l’Edough n’aura plus de secrets pour vous.  C’est garanti.
 

Categorie(s): culture

Auteur(s): Gaidi Mohamed Faouzi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..