Nouvelles d'Oran

Elwatan; le Mercredi 9 Janvier 2008
1


ANSEJ : 800 dossiers retenus

La direction régionale de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) a donné son aval pour la concrétisation de 800 dossiers devant aboutir à la création de 2 400 postes de travail, apprend-on de source proche de cette institution. Le faible taux de participation des postulants s’explique, selon notre source, par les conditions drastiques d’acceptation opérées par la direction de l’ANSEJ. Les responsables privilégient les jeunes ayant reçu une formation en corrélation avec le secteur de leur choix. Cette année, la majorité des jeunes investisseurs ont opté pour les secteurs de la pêche et de l’agriculture, deux créneaux porteurs qui semblent retenir l’attention des bénéficiaires de l’aide de l’Etat.

Développement local : 10 milliards de centimes débloqués

Dans le cadre du programme communal de développement (PCD), les communes de Béthioua, de Aïn El Bia et de Mers El Hadjadj viennent de bénéficier respectivement d’un budget de 60, 40 et 2 millions de dinars, avons-nous appris de source proche de la wilaya d’Oran.
Cette enveloppe financière est destinée à l’installation de l’alimentation en eau potable (AEP) au niveau de la cité des 65 logements et des 30 logements situés à Bethioua et Aïn El Bia. La localité de Mers El Hadjadj est également concernée par cette mesure tant attendue par les habitants.

Demandeurs d’emploi : Rassemblement devant les sièges de la daïra et de l’agence d’emploi d’Arzew

Le siège de la daïra d’Arzew enregistre, depuis le début de la semaine, un important rassemblement des jeunes en chômage, parfois des licenciés et détenteurs de diplômes supérieurs, munis de leurs CV. Ils étaient reçus par le SG par intérim qui a promis de trouver des solutions à leur situation. Ces jeunes réclament des postes d’emploi au niveau de l’entreprise des télécommunications égyptienne Orascom, qui a promis d’installer jusqu’à 3 000 jeunes dans des postes d’emploi permanents. Un autre climat comparable de jeunes en effervescence, demandeurs d’emploi, était constaté dernièrement au niveau de l’agence d’emploi de la commune. Afin d’être recrutés par la société égyptienne, les jeunes rassemblés étaient mis en condition d’avoir la carte de cette agence. L’opération de dépôt des dossiers était déjà entamée et l’entreprise est actuellement en phase d’étude des documents.

Categorie(s): oran

Auteur(s): R. S.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..