Nouvelles de Khenchela

Elwatan; le Samedi 5 Janvier 2013
1


Blessé dans une course-poursuite policière, un jeune décède

Plus d’une semaine après son admission à l’hôpital militaire de Constantine, le  jeune homme grièvement blessé par balles lors d’une course-poursuite policière survenue le 25 décembre dernier, est décédé mercredi soir, a-t-on appris de sources bien informées. Il s’agit de H.B, âgé d’une vingtaine d’années, qui se trouvait à bord d’un véhicule de marque Peugeot Partner, transportant des boissons alcoolisées, poursuivi par les policiers et qui avait refusé d’obtempérer malgré les tirs de sommation. Selon les services de sécurité, le véhicule qui était poursuivi par la police, appartenait à une personne recherchée suite à son implication dans plusieurs affaires. Le policier, auteur du coup de feu, a été placé sous mandat de dépôt par le procureur de la République près le tribunal de Khenchela.        

          

Un homme tente de s’immoler par le feu

Un jeune homme répondant aux initiales de B.A. âgé de 24 ans, résidant à la cité Hasnaoui, a tenté de s’immoler par le feu, jeudi après midi, en s’aspergeant le corps d’essence. L’incident est survenu à l’entrée de l’hôpital Ali Boushaba. Grièvement brûlé dans différentes parties se son corps, la victime a été transférée en urgence vers le service des soins intensifs de l’hôpital 120 lits de Khenchela. Selon des sources fiables, les causes de cet acte sont liées à un différend familial. La police a ouvert une enquête. Notons que la ville de Khenchela a connu dernièrement un cas pareil. Il s’agit du cas d’un homme d’une vingtaine d’années qui avait tenté de s’immoler en plein centre-ville de Khenchela. Admis au CHU de Constantine pour des brûlures du 3ème degré, Il décédera une semaine plus tard.                                   



Huit manifestants sous mandat de dépôt

Le juge d’instruction près le tribunal de Khenchela a placé, mercredi soir, 8 jeunes sous mandat de dépôt suite au mouvement de protestation contre l’attribution de logements qui a eu lieu lundi dernier. Ils sont accusés d’attroupement non autorisé et de troubles à l’ordre public. Les manifestants avaient, pour rappel, bloqué les accès vers la route de Ain Beïda avec des pneus brûlés et des troncs d’arbres, paralysant la circulation pendant des heures. Ces derniers dénonçaient les conditions dans lesquelles ils continuent de vivre dans la précarité. Un important dispositif des services de sécurité a été déployé dans les lieux où il a difficilement dispersé les protestataires, alors que plusieurs personnes ont été arrêtées.                                            

                                         

Saisie de 3319 bouteilles de boissons alcoolisées

Les services de sécurité ont découvert la semaine écoulée, 3 169 bouteilles de boissons alcoolisées dans la forêt Essanouber, commune d’El Mehmel, située à 7 km de la ville de Khenchela. Les mêmes services ont saisi les dit services ont 3 voitures, l’une de marque  Peugeot 406 et 2 voitures de marque Renault à bord contenant ce lot de bouteilles, alors que les chauffeurs des véhicules ont pris la fuite. Une enquête est en cours pour déterminer l’appartenance de cette livraison.        
 

Categorie(s): actu est

Auteur(s): Kaltoum Rabia

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..