O Médéa - RC Arba : Un match à six points

Elwatan; le Jeudi 19 Mars 2009
1

Dans le groupe de Régionale 1 de Blida, tous les regards sont braqués sur le duel à distance que se livrent depuis plusieurs semaines les formations du RC Arba et de l'O Médéa, la décantation étant faite avec les autres poursuivants et c'est tout naturellement que toute l'attention s'est focalisée sur les résultats de ces deux clubs.

Le hasard a fait que les deux équipes qui devaient se rencontrer lors de la 19e journée au stade de Médéa n'a pas eu lieu à cause des intempéries qui avaient rendu le terrain (gazon naturel) impraticable. Le choc a été reporté et c'est là tout le charme de la course et ses attraits sportifs dans les deux camps qui ont repris de plus belle. Premier du groupe (46 points) depuis l'entame de l'exercice, le RC Arba avec ses trois points d'avance sur son dauphin (43 points), l'Olympique de Médéa, n'entend pas lâcher prise à quelques journées du baisser de rideau, encore moins permettre à son rival de lui chiper le sacre synonyme d'accession en Interrégions. Le RCA, qui a fait sa moisson par le biais de 14 victoires, 4 nuls et une seule défaite, compte aller jusqu'au bout du rêve de ses milliers de fans qui ne jurent que par l'accession cette année. Des fans sur lesquels le président du club, Rabah Djaïb, ne tarit pas d'éloges et qu'il qualifie de «véritable 12e homme». «J'en ai vu des galeries porter leurs équipes vers l'avant, mais la nôtre, elle est formidable ! Que ce soit à domicile ou à l'extérieur, nos supporters on les sent présents.

La manière avec laquelle ils poussent l'équipe à se transcender est des plus incroyables», dira le président du club. Questionné sur son équipe et ses chances d'aller jusqu'au bout, M. Djaïb dira en substance : «Grâce à la stabilité du staff technique et à l'aide de l'APC, nous nous sommes fixé comme objectif l'accession. Le groupe est tout à fait conscient de ce qu'on attend de lui. Jusque-là, il a donné entière satisfaction, et il est attendu qu’il donne le meilleur de lui-même dans les prochaines sorties». De son côté, le coach des Bleu et Blanc, Boualem Djouad, conscient de l'enjeu et dans un optimisme mesuré, dira : «On ne fait pas de calculs. On prend les matchs comme ils viennent sans mettre de pression sur l'équipe. J'ai en main un groupe très solidaire, qui a envie de réussir une très belle saison avec, à la clé, une accession méritée».
A noter qu'il reste pas moins de dix journées à tirer. Pas moins de trente points en jeu pour les deux prétendants en puissance au sacre et surtout ce fameux «classico du groupe» OM - RCA appelé à être joué dès ce jeudi 19 mars au stade de Médéa. Un match à six points pour le leader, le RCA, et capital pour le dauphin, l'O. Médéa.

Categorie(s): sports

Auteur(s): M. Azeb

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..