OMR 1 - ESS 2

Elwatan; le Samedi 5 Janvier 2008
1

-Arbitrage : Belkacem, Keraï et Archaoui
-Buts : Abdi (78’) OMR, Deghmani (csc 37’) et Ziaya (72’) ESS
-Averts. : Akniouène (OMR), Ziaya (ESS)
-OMR : Mouyet, Benkedjoune, Akniouène, Deghmani, Mellouli, Chameni, Rahmouni, Chakir, Tamoura (Abdi 65’), Doumbia (Belhadj-Djillali 46’), Moussouni (Ali Moussa 51’).
Entr. : Biskri
-ESS : Hadjaoui, Raho, Yekhlef, Zeddam, Laïfaoui, Benchadi (Alex 66’), Benchaïra, Lemoucia, Djediet, Hadj Aïssa (Maïza 84’), Ziaya
(Mecheri 72’).
Entr. : Simondi

L'OM Ruisseau a raté une belle aubaine pour améliorer son classement et terminer la phase aller dans une position confortable en s'inclinant à domicile par 2 à 1 face au tenant du titre, l'ES Sétif. On craignait le pire pour la formation des Hauts-Plateaux qui s'est présentée amoindrie de plusieurs joueurs, à l'image de Touil, Adeco et Maïza (entré en fin de match), et surtout épuisée par le cumul des rencontres, mais elle a su négocier son déplacement à Alger et retourner avec les trois points de la victoire. La première mi-temps a été équilibrée avec deux occasions nettes signées Ziaya (20’ et 22’) et une autre côté olympien qui a vu Chakir rater l'ouverture du score (32’). A la 37e minute, les Sétifiens profitent d'une bévue de la défense pour ouvrir la marque. Un belle combinaison entre Hadj Aïssa et Benchaïra a été conclue par Deghmani qui rate son dégagement pour inscrire contre son camp. Les Olympiens réclamaient auparavant un penalty qui n'a pas été sifflé par l'arbitre Belkacem. Au retour des vestiaires, Biskri incorpore Ali Moussa et Abdi pour donner plus de mordant au compartiment offensif, mais c'est le défenseur Akniouène qui a failli niveler la marque à la 70e minute dont le coup franc sera dégagé en catastrophe par Hadjaoui. Deux minutes après, les visiteurs doubleront la marque par Ziaya. L'OMR réussira à réduire la marque à la 78e minute par Abdi d'une tête plongeante, mais ne parviendra pas à égaliser, notamment par Belhadj-Djillali peu avant la fin du match. A la faveur de cette victoire, l'ESS s'empare de la deuxième place à trois points du leader.

Biskri jette l'éponge

L'entraîneur de l'OMR, Mustapha Biskri, était très déçu à la fin du match de l'arbitrage de M. Belkacem et estime que son équipe a été privée d'un penalty qui aurait pu être le tournant du match. Biskri annoncera dans la foulée sa démission et dira en substance : «L'arbitre nous
a privés d'un penalty qui aurait pu être le tournant du match qui s'est joué sur un petit détail. Je comprends bien maintenant pourquoi notre football n'évolue pas et je rejoins mon collègue Laroum qui a démissionné pour les mêmes raisons. A partir de ce moment, je ne suis plus entraîneur.»

Categorie(s): sports

Auteur(s): S. M.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..