On vous le dit

Elwatan; le Lundi 7 Janvier 2008
1


- Raouraoua démissionne du COA

Le comité exécutif du Comité olympique algérien a enregistré et accepté la démission de Mohamed Raouraoua de son poste de vice-président du COA. L’information a été confirmée hier par Mustapha Berraf, président du COA, qui a exprimé ses regrets sur cette démission.

- Une femme perdue dans le désert retrouvée près de Ouargla

Une femme, qui s'était perdue jeudi dans la région de Ouargla, a été retrouvée saine et sauve par les gendarmes mais dans un état critique. La femme s'est égarée vendredi dans le désert, dans la région de Hassi El Hedjra, à 75 km à l’ouest du chef-lieu de la wilaya de Ouargla, a-t-on précisé. Cette femme, âgée de 27 ans, mère de deux enfants, s'est perdue vendredi au terme d’un pique-nique organisé durant le week-end par sa famille. Alertés par les parents de la jeune femme, le groupement de la Gendarmerie nationale a lancé dans la nuit du vendredi à samedi une vaste opération de recherches. La jeune femme a été retrouvée à une quinzaine de kilomètres du lieu du pique-nique dans un état critique dû aux mauvaises conditions climatiques ayant sévi durant cette nuit.

- La Radieuse honore Djillali Mehri

Une sympathique réception a été organisée par l’Association La Radieuse en l’honneur de l’homme d’affaires Djillali Mehri. Etaient présents les anciens du monde du sport tels que Belloumi, Belkhira, Foussi, Benchiha, ainsi que le chantre de la chanson oranaise Blaoui Houari qui, avec le président de l’association Chafi Kada, ont remis à l’invité d’honneur des présents pour le féliciter pour toutes les œuvres qu’il a réalisées dans le domaine du travail, culturel ou sportif. La Radieuse qui active pour le bien des jeunes n’a pas manqué de rappeler que Djillali Mehri a été l’un des premiers à venir en aide aux activités de l’association.

- Le singe magot quitte
les gorges de la Chiffa

Le singe magot, dont le fief habituel se situe au niveau des gorges de La Chiffa et du mont Tamesguida, a battu en retraite vers des zones moins fréquentées, selon des responsables du Parc national de Chréa. Le primate s’est redéployé sur les hauteurs de Bou Arfa au lieu-dit Tiza, à Sidi Aïssa , sur les hauteurs de Soumaâ, à Oued Lakhra et Megtaâ Lazreg, dans la commune de Hammam Melouane et Oued El Hachem, à El-Hamdania où il semble trouver les conditions naturelles favorables à son épanouissement et sa prolifération.

- Les arbres morts ne sont pas remplacés à Blida

Plusieurs arbres, qui agrémentaient les boulevards et les rues de la ville des Roses en apportant aussi leurs effets «écologiques», ont été déracinés pour des raisons qui seraient «liées» notamment à leur âge mais n’ont pas été remplacés par d’autres. En effet, plusieurs espaces qui devaient les contenir sont déserts depuis belle lurette et attendent d’éventuelles plantations. On imagine très bien que, si chaque arbre mort n’était pas remplacé par un autre, Blida, déjà envahie par le béton, risquerait de devenir dans quelques années synonyme de désert et de pollution à grande échelle.

- La Protection civile
au secours d’un chat

Des éléments de la Protection civile de la commune
d’El Attaf, dans la wilaya de Aïn Defla, ont effectué, jeudi dernier, une opération de sauvetage d’un chat qui a fait une chute dans un puits d’une trentaine de mètres de profondeur, l’opération a duré 40 mn. Les sapeurs- pompiers sont intervenus après avoir reçu un appel de détresse lancé par le propriétaire du chat, un quinquagénaire demeurant à la cité El Istiqlal, en plein centre-ville.

Un jeune poignardé
par son cousin à Tébessa

Un drame terrible a endeuillé jeudi dernier les habitants de Gouraya à 16 km du chef-lieu, vers 16h. Un enfant âgé de 11 ans a été poignardé à mort par son cousin de 9 ans. En effet, après une petite dispute entre les deux garçons, la victime a été frappée au thorax.
Elle a été transportée immédiatement à l’hôpital d’El Kouif où elle a rendu l’âme. Son meurtrier, effondré, a été appréhendé et mis en examen par la Gendarmerie nationale. Une enquête a été ouverte.

Categorie(s): epoque

Auteur(s): R.Ep

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..