On vous le dit

Elwatan; le Mardi 25 Mai 2010
1


-Benaïssa et les exportations
de céréales

L'Algérie devrait procéder à sa première exportation de céréales depuis 40 ans à l'issue d'une adjudication prévue début juin, a déclaré Rachid Benaïssa, ministre de l'Agriculture. L'Algérie est l'un des plus importants importateurs de céréales au monde, avec quelque 5 millions de tonnes par an, mais une récolte record l'an dernier a entraîné la création de stocks importants, particulièrement pour l'orge. Rachid Benaïssa a refusé de donner des détails sur le volume potentiel des exportations, sauf pour dire que les cargaisons partiraient d'Alger, mais une source du ministère de l'Agriculture a parlé en mars dernier de 300 000 tonnes d'orge. «Pour nous, c'est symbolique, c'est un retour sur le marché international depuis 43 ans», a-t-il déclaré dans une interview à Reuters.

- Joseph Ged en Suisse
aux côtés des Verts

Joseph Ged, directeur général de Wataniya Télécom Algérie (WTA)-Nedjma, s'est rendu à Crans Montana (Suisse) pour encourager les Verts et témoigner son soutien aux joueurs ainsi qu'au staff technique et administratif à la veille de la Coupe du monde. La sélection nationale, regroupée dans un climat de haute altitude, a reçu des messages fraternels et très positifs de la part du premier responsable de Nedjma en sa qualité de sponsor officiel de l'équipe nationale et de la Fédération algérienne de football (FAF).
Lors de cette visite qui a eu lieu dimanche, le directeur général de WTA a assisté à des séances d'entraînement de l'équipe et a eu des entretiens avec les responsables de la FAF, ainsi que des échanges de discussion avec les joueurs et le staff technique. En s'adressant aux joueurs en présence de Mohamed Raouraoua, président de la FAF, Joseph Ged s'est exprimé en ces termes : «Je suis ravi d'être parmi vous quelques jours avant votre départ en Afrique du Sud. Nedjma est à vos côtés pour le meilleur et pour le pire.»

- Journées algéro-françaises
de radiologie à Alger

La Société algérienne de radiologie et d'imagerie médicale (Sarim) a choisi pour thème des prochaines journées algéro-françaises de radiologie, qui auront lieu les 4 et 5 juin à Alger (hôtel El Aurassi), «l'imagerie cardiovasculaire et thoracique», car elle souhaite s'impliquer plus activement dans le développement de l'imagerie non-invasive en coupes du cœur et des vaisseaux. Cette manifestation verra la participation d'éminents spécialistes membres de la Société française d'imagerie cardio-vasculaire, ainsi que d'autres spécialistes de renommée mondiale. Les récents progrès techniques qu'ont connus l'imagerie par résonance magnétique et le scanner multidétecteur représentent une véritable révolution dans les pratiques actuelles et autorisent, aujourd'hui, l'exploration de la fonction cardiaque, du myocarde, des artères coronaires et une étude anatomique fine des structures cardiaques. Ces deux techniques, loin d'être en concurrence, sont aujourd'hui complémentaires et synergiques.

- Un centre cynophile
contre la criminalité

Le centre cynophile national de Aïn Temouchent, en cours de réalisation, sera d’un apport conséquent dans la lutte contre la criminalité et le grand banditisme, a-t-on indiqué, dimanche, en marge d'une séance d'exercices effectués par des maîtres dresseurs de la gendarmerie nationale sur des canidés. Considéré comme étant «unique en son genre en Afrique», selon la sûreté de wilaya, ce projet sera livré partiellement prochainement à Terga (12 km de Aïn Temouchent). Relevant de la Sûreté nationale, ce centre, qui s’étend sur une superficie de 45 000 m2, est destiné à la reproduction, l’élevage et au dressage de chiens détecteurs d’explosifs, de drogue et autres, a-t-on rappelé lors des exercices effectués à l’occasion des Journées portes ouvertes sur la gendarmerie nationale.

Categorie(s): epoque

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..