On vous le dit

Elwatan; le Lundi 11 Avril 2011
1


-Les pipelines risquent d’être à sec

Les pipelines qui traversent l’Algérie, et qui vont même jusqu’en Espagne et en Italie, risquent d’être asséchés si la détérioration des relations perdure entre la Coordination syndicale de l’Activité transport et canalisation et le vice-président de la filiale de Sonatrach, Top management, à Baraki. Dans un PV datant du début de ce mois, le syndicat rappelle que la convention collective signée avec le PDG de Sonatrach est transgressée depuis mai 2010, date d’installation du nouveau dirigeant de Top management. Les différents appels et écrits n’ont trouvé aucun écho et le syndicat qui regroupent 10 unités régionales et couvrent 43 wilayas se réunira mercredi prochain pour prendre une décision qui pourrait être fatale, aussi bien pour l’acheminement de notre gaz que pour le pétrole. Les griefs retenus contre ce dirigeant sont au nombre de huit, qui vont du blocage de recrutement et de la formation aux retraits de moyens de travail.

-Deux évasions à la cour de Mostaganem

Rude journée pour les magistrats et les agents de sécurité présents, hier matin, à la cour de Mostaganem. Profitant d’un instant d’inattention, alors qu’ils étaient installés dans la cellule qui jouxte la salle d’audience, deux détenus ont fracassé les vitres de la fenêtre et se sont retrouvés libres. Il était 11h lorsque la nouvelle de leur fuite a fait le tour de l’immense siège de la nouvelle cour de Mostaganem, obligeant le président de la session à suspendre l’audience. Alertés, les agents de sécurité présents sur les lieux sont parvenus à arrêter l’un des prévenus, qui s’est avéré être un récidiviste puisque condamné auparavant par défaut à une peine de 20 ans de réclusion criminelle. Par contre, malgré les tentatives de le retrouver, l’autre évadé  a réussi à semer tout le monde. Poursuivi dans 9 affaires pour «vols, coups et blessures», il avait fait appel dans 5 d’entre elles.

-Tapage nocturne en milieu urbain

Plusieurs citoyens se plaignent du tapage qui dure jusqu’à des heures tardives de la nuit. Ces nuisances sonores, qui causent des désagréments, ont tendance à prendre des allures alarmantes puisque pas un seul quartier n’y échappe. Les différentes plaintes déposées n’ayant pas abouti, des associations veulent prendre en charge ce problème mais apparemment sans grand succès devant la violence des noctambules qui ont fait de tous les coins des cités leur chasse gardée. Dans le quartier de Belouizdad, la semaine dernière a été agitée ; plusieurs incidents ont été signalés dans la nuit entre groupes du même quartier où l’arme blanche a été de mise, au grand dam des riverains traumatisés par cette lamentable situation.

-Djezzy récompense ses meilleurs points de vente

Pour célébrer ses 50 meilleurs points de vente, le leader de la téléphonie mobile en Algérie a organisé une superbe cérémonie dans un grand hôtel algérois.  Placé sous le thème «Toujours gagnants avec Djezzy», cette soirée en l’honneur des 50 meilleurs points de vente distingués sur le territoire national a été marquée par le discours du directeur général de Djezzy, Tamer El Mahdi, qui a rendu hommage aux primés. La direction de  Djezzy a promis d’autres concours et d’autres succès pour les points de vente. En présence d’un huissier de justice, M. El Mahdi  a offert de  magnifiques cadeaux, notamment deux véhicules utilitaires, 50 laptops ainsi que d’autres récompenses.

Categorie(s): epoque

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..