Oran en bref

Elwatan; le Mercredi 2 Janvier 2008
1


- 15 blessés dans un accident de la circulation à Gdyel

15 blessés, dont 5 sont dans un état comateux, représentent le bilan d’un accident de la circulation survenu avant-hier après-midi sur la route de Gdyel, lorsqu’un semi remorque a percuté un bus. Ce dernier, selon le constat de la gendarmerie, aura fait plusieurs tonneaux avant de se stabiliser sur son toit. Selon certaines sources, le compteur du bus était bloqué à 110 km/h.

- A.G. de la ligue oranaise de Boxe le 3 janvier

La Ligue Oranaise de Boxe tiendra son assemblée générale ordinaire le 3 janvier, à partir de 9 h 30. La réunion, qui aura pour cadre le siège de la ligue, a pour ordre du jour la lecture du bilan moral et financier. Tous les membres élus de l’AG, les éducateurs et arbitres sont invités à assister à cette assemblée prévue jeudi, indique le communiqué de la Ligue Oranaise.

- Réveillon calme à Oran

Aucune admission pour agression ou autres n’a été enregistrée pour la soirée du réveillon, a-t-on indiqué mardi au niveau des services des admissions des urgences du CHU Oran. Selon le personnel qui était de garde au niveau des UMC, à part l’admission d’un blessé grave survenu lors d’un accident de la circulation sur l‘axe routier Oran- Gdyel, la soirée a été calme grâce au dispositif sécuritaire mis en place par la sûreté de wilaya et le groupement régional de la gendarmerie pour ces fêtes de fin d‘année. C’est dans le cadre de ce dispositif, mis en place dès les premières heures de la matinée de lundi, que les patrouilles des éléments de la sûreté ont été renforcées

Des micros crédits pour les «harraga»

Sur 80 dossiers déposés et après la phase d’étude, la commission de la direction de l’agence nationale des micros crédits a retenu environ une trentaine de dossiers pour l’octroi de subventions de 5 à 40 millions de centimes qui serviront à la réalisation de petites entreprises.
Cet appui financier est destiné aux jeunes harraga, dans le but de mettre fin au phénomène de l’immigration clandestine qui a fait plusieurs victimes depuis le début de l’année et qui a connu de l’ampleur, notamment ces dernières années. 17 autres dossiers, selon la même direction, ont été transférés au niveau de certaines institutions bancaires pour une deuxième étude des dossiers.
Cette mesure intervient après plusieurs recherches menées par les commissions spécialisées de l’agence, portant sur la réduction du phénomène de l’émigration clandestine ainsi que sur l’absorption du taux élevé du chômage. Les projets seront lancés incessamment par la structure citée plus haut, une fois que les crédits seront accordés aux bénéficiaires.

Categorie(s): oran

Auteur(s): R. O. I.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..