Oran en bref

Elwatan; le Mardi 21 Fevrier 2012
1


-10000 comprimés de psychotropes saisis et un réseau national démantelé

La brigade de la police de lutte contre le trafic des stupéfiants a réalisé, au courant de cette semaine, une grosse prise de psychotropes: 10.000 comprimés, selon nos sources. L’enquête sur cette affaire a démarré il y a une semaine de cela suite à des informations parvenues à ce service faisant état d’un réseau national de trafic de psychotropes ayant pour membres des repris de justice connus par les services de police et en activité à Oran.

En vertu d’un mandat de perquisition, les éléments de la brigade des stups se sont rendus dans le domicile de l’un des mis en cause.Ils y ont découvert 10.000 comprimés psychotropes, ce qui représente une grande prise dépassant la quantité saisie durant l’année 2011. Les policiers ont poursuivi leur enquête et ont mis la main sur les autres membres de ce réseau composé de quatre personnes âgées entre 42 et 60 ans. Selon nos sources, ce réseau utilisait de faux registres pour s’approvisionner en psychotropes et les écouler par la suite dans les wilayas de l’ouest.

Deux véhicules utilisés par les membres de ce réseau pour transporter la marchandise prohibée ont été saisis à l’issue de l’enquête sur cette affaire. Les quatre mis en cause, qui ont eu à répondre des chefs d’inculpation d’association de malfaiteurs, de trafic de stupéfiants et de faux et usage de faux, ont été présentés hier à la justice.                  

-Cycle du cinéma japonais à partir du 22 février à la cinémathèque

Le coup d’envoi du cycle du cinéma japonais sera donné le 22 février à partir de 14 heures à la salle Ouarsenis de la cinémathèque.Cette rétrospective du cinéma nippon donnera lieu, jusqu’au 27 février, à la projection de six films réalisés dans les années 50 et 60. Le programme débutera par le long métrage «Entre le Ciel et l’Enfer» réalisé en 1963 par Akira Kurosawa.                                         
-Les habitants du quartier Hippodrome saisissent la LADH

Face à la détérioration de leur cadre de vie, les dangers pour leurs enfants en raison de la circulation des engins et camions ainsi que les nuisances au quotidien, les habitants des rues Lebas El Houari et Sahli Houari, du quartier Hippodrome à Oran ont saisi le bureau de wilaya de la Ligue des Droits de l’Homme (LAHD). Malgré les audiences accordées par le directeur de l’industrie, à ce jour, aucune mesure n’a été prise face à cette situation, selon les habitants. Un dossier sera présenté par la Ligue au wali.                 

-Visite guidée mardi à l’Hôpital Militaire Régional

En application du programme d’action et de communication du ministre de la Défense Nationale 2012 et dans le cadre du 50ème anniversaire de la Fête du 5 juillet, une visite guidée au niveau de l’Hôpital Universitaire Militaire Régional de la 2ème RM est programmée pour la journée du 21 février à partir de 14 heures.                          

Categorie(s): oran

Auteur(s): Hafida B.Tegguer Kaddour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..