Orientation en milieu ouvert

Elwatan; le Mercredi 2 Janvier 2008
1

Le service d’orientation et d’éducation en milieu ouvert (SOEMO), relevant de la direction de l’Action sociale (DAS), vient d’initier une opération de sensibilisation et de vulgarisation au profit de 140 «harraga» ayant récemment tenté de rejoindre les côtes espagnoles.
Elaboré conjointement par le ministère de la Solidarité nationale et la DAS, le programme en question est composé de plusieurs volets ayant trait à la prise en charge morale et matérielle du candidat à l’immigration clandestine. La cellule d’écoute intervient particulièrement dans l’orientation et le suivi de chaque cas de «harraga». Le volet juridique est entièrement à la charge de la cellule du SOEMO, laquelle intervient au niveau des différentes juridictions en charge des «harraga». Les partenaires sociaux associés à cette initiative sont constitués d’un panel de chercheurs universitaires, de sociologues, de psychologues, des services de la wilaya, des services de sécurité ainsi que des responsables du Croissant rouge algérien (CRA). Selon le directeur de la DAS, les «harraga» sont directement pris en charge par le ministère de tutelle qui dresse au préalable une liste nominative destinée aux services de l’action sociale de la wilaya d’Oran. C’est sur la base de ce document qu’entrent en jeu les différents acteurs du SOEMO dans la prise en charge effective des jeunes qui postulent à un emploi ou à la création d’un projet de micro entreprise. Cette opération est menée par la DAS en synergie avec les responsables de l’ANSEJ 1 et 2, de l’ANGEM et de l’agence de l’ANEM.

Categorie(s): oran

Auteur(s): A. Br.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..