Ouacifs (Tizi Ouzou) : Sept casemates du GSPC détruites

Elwatan; le Samedi 14 Mars 2009
1

En réaction à la recrudescence des actes terroristes qu’a connus la Kabylie, ces derniers jours, les forces de sécurité mènent une offensive militaire dans plusieurs régions de la wilaya de Tizi Ouzou.
Aux Ouacifs, les troupes de l'ANP se sont redéployées en vue de passer au peigne fin les forêts susceptibles de servir de lieux de repli pour les groupes armés. Ainsi, à Tahchat, les militaires ont réussi à détruire pas moins de sept casemates et récupérer un lot important de matériel, dont deux groupes électrogènes, ainsi que des denrées alimentaires et des effets vestimentaires. Il est fait état également de l’élimination de deux terroristes, mais notre source n'a ni confirmé ni infirmé cette information. Une chose est sûre, les soldats de l'ANP ratissent, depuis jeudi, en continu les maquis du GSPC dans cette région sud de la wilaya de Tizi Ouzou.

Notons que la daïra des Ouacifs, en particulier la commune d'Aït Touddert, a enregistré un nombre important de rapts. On se rappelle, d'ailleurs, du fils de l'entrepreneur enlevé par un groupe armé, il y a deux semaines, dans cette localité puis libéré après 72 heures de captivité contre le versement d'une rançon. Par ailleurs, il est utile de souligner que la forêt d'Agouni Izem, dans la commune d'Aït Yahia, a été, mardi dernier, le théâtre d'une opération de pilonnage au lendemain d'un accrochage qui avait opposé un groupe terroriste aux éléments de l'ANP stationnés sur la RN15, reliant Aïn El Hammam à la ville de Tizi Ouzou, via Larbâa Nath Irathen.

Categorie(s): dernière

Auteur(s): Hafid Azzouzi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..