Oued Djemaa (Relizane)

Elwatan; le Jeudi 3 Janvier 2008
1

Le conseil municipal de Oued Djemaa, issu des dernières élections locales, est loin de trouver sa sérénité, renvoyant ainsi au calendres la résolution des nombreuses préoccupations de la population.
Celle-ci vit le calvaire des eaux saumâtres et des routes dégradées. En effet, deux antagonistes se sont lancés dans une véritable guerre de position au lendemain de la première séance de délibération consacrée à la désignation des conseillers adjoints. Une séance achevée en queue de poisson suite au différend ayant émergé entre le maire et 7 contestataires. Dans leur déclaration, les 7 élus du RND, du PT, du FLN, du MSP et d’Ennahda, notamment ceux qui siègent pour la première fois, affirment être lésés par le maire qui, selon eux, a annulé la dite séance et l’a reportée pour une date ultérieure.
Campant sur leur position, ils interpellent les instances compétentes pour intervenir afin de faire valoir la réglementation en vigueur dans ce cas de figure, pour asseoir la cohérence à l'assemblée et la libérer pour lui permettre de s'occuper des problèmes qui enveniment le quotidien du citoyen, lui qui aspire à des lendemains meilleurs. «D'ailleurs, si on est venu pour servir la population, pourquoi s'acharner à s'imposer et à créer la zizanie entre les élus ?», a tenu à lancer un élu.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): Issac B

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..