Ouyahia:«Les Algériens ne semblent plus attachés à leur pays»

Elwatan; le Samedi 21 Mars 2009
1

Le coup d’envoi de la campagne électorale à constantine a été donné, hier, par le secrétaire général du RND à la salle omnisports d’El Khroub.
Ahmed Ouyahia, dont le discours a été élogieux à l’égard de Bouteflika, a appelé l’assistance, par ailleurs peu nombreuse, à reconnaître les mérites de la réconciliation nationale, sans laquelle, a-t-il affirmé, « la sécurité n’aurait pas été possible dans le pays».
Le programme du président-candidat, poursuit-il, « œuvre pour une Algérie forte et sereine». Objectif pour lequel le Trésor national a réservé 140 milliards de dollars, selon l’orateur, qui ajoute que durant le prochain quinquennat, le Président s’engage à dépenser l’équivalent de 150 milliards de dollars pour financer d’importants nouveaux programmes de développement social, telle la réforme de l’enseignement, entre autres. Il évoquera au passage les différents projets qui ont été concrétisés à Constantine.

Il n’omettra pas de remercier, dans la foulée, Abdelaziz Bouteflika pour avoir effacé les dettes des agriculteurs. Ahmed Ouyahia, qui s’est dit, par ailleurs, honoré d’avoir participé en 1995à la campagne électorale à côté de Liamine Zeroual, estimera que «ce scrutin où les Algériens ont donné massivement leurs voix, ne se reproduira plus», au motif que ces derniers «ne semblent plus aussi attachés à leur pays qu’avant».

Categorie(s): constantine

Auteur(s): Selma B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..