P/APW de Mascara : «J’entretiens de bonnes relations avec le wali»

Elwatan; le Lundi 16 Mars 2009
1

Le président de l’Assemblée populaire de la wilaya (APW) de Mascara, M. Boukhari Brahim, est la cible de plusieurs partis dont des représentants d’organisations de masse.
Une situation provoquée à la suite de ses «critiques» formulées lors de la dernière session ordinaire de l’assemblée qui a eu lieu mardi écoulé, à l’égard de certains fonctionnaires en charge du service des cartes grises. En effet, les déclarations du président de l’APW ont fait l’objet d’exploitation par ses opposants dont certains membres de cette honorable institution et autres représentants des organisations pour entamer leur campagne de déstabilisation mettant en exergue leurs différends ayant trait aux conflits partisans et personnels. Selon une source bien informée, les auteurs de cette campagne se sont mobilisés pour établir une pétition par laquelle ils dénoncent les propos qualifiés de diffamatoires du président de l’APW et envisagent de l’ester en justice !

Contacté à son tour, le président de l’APW, qui assume en parallèle la qualité de mouhafedh du FLN, a précisé qu’il détient des pièces justificatives confirmant ses dernières déclarations. «Je suis en possession des documents des citoyens qui ont déposé leurs dossiers pour se faire délivrer des cartes grises depuis 27 mois sans obtenir satisfaction».

Les citoyens se plaignent

En ajoutant que «des citoyens se plaignent de l’attitude de certains fonctionnaires. Une réalité que nul ne peut contester». Concernant ses relations avec l’administration d’une manière générale, le président de l’APW n’a pas hésité d’assurer «je n’ai aucun différend ni avec l’administration ni avec ses fonctionnaires.
Ma mission consiste à prendre en charge les doléances des citoyens, et mes agissements s’inscrivent dans un cadre de droit». Afin de mettre un terme aux rumeurs qui circulent faisant état de l’existence d’un différend entre lui et les responsables de la wilaya, M. Boukhari a tenu à préciser : «J’entretiens de très bonnes relations avec tous les directeurs de l’exécutif et surtout avec le wali de Mascara qui nous facilite la tâche car nous sommes tous au service des citoyens et de l’État.»

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): A. Souag

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..