Palestine Raid israélien sur Ghaza

Elwatan; le Vendredi 17 Fevrier 2012
1


Selon une porte-parole de l’armée, ces attaques ont visé des «centres d’activités terroristes». Des sources hospitalières palestiniennes affirment que six personnes ont été blessées, dont une infirmière dans l’une des attaques près de l’hôpital Al Durra. Ces raids seraient une riposte à trois tirs de roquettes sur le sud d’Israël qui n’avaient fait ni victime ni dégât, selon la police israélienne. Cela dit, difficile de croire en l’existence de tels tirs, Israël n’ayant jamais apporté la moindre preuve d’autant que la Radio algérienne avait diffusé un témoignage à partir de Ghaza, mardi dernier, annonçant que Ghaza était privée d’électricité, ce qui fait craindre une crise humanitaire.

Coupés du monde, les Ghazaouis n’avaient également plus de connexion internet et arrivaient rarement à passer des coups de fil alors qu’environ 17 drones survolaient la bande de Ghaza nuit et jour, ce qui laissait présager des frappes aériennes auxquelles Israël n’a pas tardé à procéder. Autre provocation : l’armée israélienne a arrêté, hier près de Jénine, en Cisjordanie, une ex-détenue palestinienne, Hana Chalabi, libérée en octobre en échange du soldat Gilad Shalit. Mardi à Hébron, deux ex-détenus libérés lors de cet en échange ont été arrêtés.

Categorie(s): international

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..