« Pas de censure au SILA », selon le commissaire adjoint du salon

Elwatan; le Jeudi 29 Octobre 2015
1


 

A travers les ondes de la chaîne III, ce responsable a affirmé qu'il ne s'agit pas d'une "mesure de censure". En réponse à ce type de critiques, Mohamed Iguer a déclaré qu'"il y a simplement des titres sur lesquels on a émis des réserves, comme ceux qui font l’apologie de l’islamisme et de l’intégrisme ou ceux qui portent atteinte à l’unité nationale».

Un exemple d'interdiction

A ce sujet, le directeur du Salon a cité le livre « Le printemps arabe, jusqu’à quand». Interdit sur le Salon par la commission de lecture, le motif avancé reste sa couverture provocatrice des personnalités responsables de massacres durant la décennie noire en Algérie. Cela est considéré comme une violation aux lois de la république.

 

 

Categorie(s): culture

Auteur(s): Islam KAABECHE

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..