Passerelle entre agronomes et fellahs

Elwatan; le Lundi 24 Mai 2010
1

Un groupe d'étudiants de l'INA (Institut national de l'agriculture) a sillonné, durant une semaine, les exploitations agricoles à Tipasa pour analyser le mode d'irrigation des terres agricoles.
Une étude qui rentre dans le cadre de la recherche dans la gestion rationnelle de l'eau. Les étudiants de l'INA ont rencontré les fellahs lors de la tenue de la 7e édition des journées des cultures maraîchères, organisées jeudi dernier par la CAW (chambre de l'agriculture de la wilaya) de Tipasa. Un débat hautement instructif a eu lieu entre les chercheurs et les fellahs, dont l'objectif consistait à recommander des solutions pour les anomalies relevées au niveau des exploitations agricoles. Cette passerelle, établie entre les chercheurs et les fellahs, est l'aboutissement des démarches de la DSA et la CAW de Tipasa, entreprises depuis des années afin d'améliorer les rendements agricoles. Parmi les autres points débattus à l'occasion de cette rencontre, à laquelle avaient participé des opérateurs économiques nationaux et étrangers aux côtés des fellahs, la lutte contre les ravageurs des cultures et les parasites qui endommagent ces cultures. Une nouvelle méthode contre la Tuta absoluta a été présentée aux fellahs par un opérateur français.

Categorie(s): epoque

Auteur(s): M. H.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..