Pétrole : l’OPEP maintient son niveau de production

Elwatan; le Jeudi 5 Decembre 2013
1


Selon le communiqué rendu public hier après la conférence, l’OPEP, malgré les incertitudes qui affectent l’économie mondiale, a décidé dans l’intérêt de l’équilibre du marché de maintenir le niveau actuel de production de 30 millions de barils par jour. Toutefois, les pays membres ont confirmé leur volonté de réagir rapidement aux évolutions qui pourraient avoir un impact négatif sur le maintien d’un marché pétrolier ordonné et équilibré. Aussi, ils se sont mis d’accord sur la nécessité de faire preuve de vigilance, étant donné les incertitudes qui découlent des faiblesses persistantes dans l’économie mondiale.

A propos des perspectives économiques mondiales, l’OPEP a noté la dette souveraine élevée dans la zone euro, le chômage dans les économies avancées, en particulier la zone euro, et une croissance lente, couplés avec un risque d’inflation dans les économies émergentes. Pour l’OPEP, le plus grand défi des marchés mondiaux du pétrole en 2014 concerne l’incertitude économique au moment où la zone euro reste une source de préoccupation.

Par ailleurs, à défaut de trouver un consensus entre les trois candidatures pour le poste de secrétaire général, la conférence a décidé de proroger le mandat de Abdallah El Badri au poste de secrétaire général pour une période d’une année, et ce, à compter du 1er janvier 2014. Trois pays se disputent le poste de secrétaire général de l’OPEP : l’Iran, l’Irak et l’Arabie Saoudite. Abdallah El Badri a déjà effectué deux mandats depuis 2007 et, l’année passée, il avait déjà été reconduit à son poste pour une année faute de consensus pour un autre candidat.

Concernant l’Iran, les pays membres ne semblent pas être inquiets d’un retour de sa production sur le marché vu que les sanctions touchant le secteur du pétrole ne sont pas encore levées par les pays occidentaux. Le déficit de l’Iran serait d’un million de barils par jour. Toutefois, le problème pourrait se reposer dans six mois si un accord final sur le nucléaire est conclu entre l’Iran et les puissances occidentales.
La prochaine conférence de l’OPEP a été fixée au 11 juin 2014 à Vienne. Hier en milieu d’après-midi, le brent était à 112,45 dollars, tandis que le brut américain était à 97,12 dollars le baril.
 

Categorie(s): economie

Auteur(s): Liès Sahar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..