Port de pêche et de plaisance d'El Aouana : Le chantier traîne

Elwatan; le Lundi 7 Janvier 2013
73394


Le moins que l’on puisse dire à propos du port de pêche et de plaisance d’El Aouana, c’est que les travaux s’étirent dans le temps. Depuis plusieurs mois, la topographie du chantier ne présente presque pas de changement, ce qui renseigne sur l’arrêt des travaux qui perdure. Il est inconcevable qu’un chantier pour lequel on avançait un taux d’avancement des travaux de plus de 70% en  novembre 2010 (El Watan du 22/11/2010) continue de traîner la patte, au grand dam des professionnels de la pêche en particulier, et de la population en général.
Le port qui devait être réceptionné à la fin du semestre de l’année 2011, ne risque pas de l’être – au vu du rythme actuel – d’ici la fin du 1er semestre 2013.

Pour sa part, le directeur des travaux publics, Abderezak Kemouche, avait annoncé, dans un entretien réalisé pour le site web de la wilaya en mars de l’année écoulée, que l’achèvement des travaux était prévu pour la fin de l’année 2012. En visite sur le site en décembre dernier,  le wali de Jijel avait relevé le rythme traînard imprégné au chantier. Ce dernier n’avait pas hésité de montrer son courroux devant les responsables du groupement luso-portugais en charge du chantier, d’autant que l’alibi lié aux problèmes de paiement, a été, semble-t-il, résolu. Il est clair maintenant que des mesures plus coercitives soient agitées pour espérer voir le chantier reprendre son entrain et espérer au plus vite voir cette infrastructure réceptionnée. Les travaux de ce port, faut-il le rappeler, avaient démarré à la fin du premier semestre de l’année 2008 et devait courir sur 25 mois.               

Categorie(s): jijel

Auteur(s): Fodil S.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..