Préfabriqué : L’aide financière maintenue jusqu’en 2013

Elwatan; le Jeudi 7 Avril 2011
57237


Des sources sûres nous apprennent que le ministère de l’Habitat a décidé de rallonger les délais de financement des travaux de remplacement des 19 000 logements en préfabriqué construits suite au séisme de 1980. Ainsi, l’opération, qui devait prendre fin le 31 décembre dernier, sera définitivement clôturée le 31 décembre 2013. Le budget, qui s’élève à 13,3 milliards de dinars, est géré par la caisse nationale du logement (CNL) de Chlef. Rappelons que le dispositif, qui était en cours depuis février 2009, n’a pas suscité l’engouement voulu auprès des populations, ce qui a donc obligé les autorités à prolonger les délais de paiement de l’aide financière qui est de l’ordre de 70 millions de centimes pour chaque famille concernée. Mais cela n’a pas eu les résultats escomptés puisque seuls 1230 dossiers ont été admis à ce jour et 1015 décisions de financement établies et notifiées aux bénéficiaires. Le désintérêt des sinistrés s’explique notamment par «l’insuffisance du montant de l’aide, la lourdeur de la procédure et les entraves bureaucratiques».

Solutions appropriées

Il faut savoir que la formule est identique à celle appliquée pour l’habitat rural, en ce sens que le propriétaire doit entreprendre à ses frais les travaux de construction avant de percevoir l’aide en question en trois tranches et, ce, en fonction de l’évolution du projet. La coordination des cités en préfabriqué est revenue à la charge pour réclamer une révision à la hausse du montant de l’aide, estimant que celle-ci est «nettement insuffisante et ne permet guère la construction d’une nouvelle habitation». Elle sollicite encore les hautes autorités du pays pour se pencher en urgence sur ce cas et lui trouver les solutions appropriées. «À défaut, nous allons engager des actions pacifiques pour faire valoir notre droit à un relogement digne et décent car il est inconcevable que nous continuions à vivre dans de telles conditions» a déclaré le président de la coordination, M.Mohamed Yacoubi. Au total, 18 316 habitations sont concernées par cette opération dans la wilaya, dont le gros est concentré dans les communes voisines de Chlef et de Chettia.       

Categorie(s): chlef

Auteur(s): Ahmed Yechkour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..