« Prix du roman » : Assia Djebar immortalisée

Elwatan; le Mercredi 28 Octobre 2015
98880


 

A l’occasion du salon international du livre d’Alger (SILA), le « Prix Assia Djebar du roman » sera décerné. A la clé pour le lauréat : une bourse de 500 000 dinars, selon l’Agence de Presse Service (APS).

C’est inédit dans le monde culturel algérien. A l’initiative de l’ANEP (agence nationale de l’édition et de la publicité), le « Prix Assia Djebar du roman » va être remis pour la première fois, le 4 novembre à 18h.

L’objectif de ce prix est simple : il vise à soutenir la production littéraire algérienne et à valoriser les projets entre auteurs et professionnels du livre. Le jury, constitué de sept experts dans ce domaine, est présidé par Mohammed Sari. Il sera chargé de déterminer le meilleur roman en langue française, arabe ou tamazight. "L’œuvre devra être écrite par un auteur algérien et publiée en Algérie par un éditeur de droit algérien."

Assia en bref

Assia Djebar, de son vrai nom Fatma Zohra Imalayène, fut une romancière algérienne de renom. Née en 1936 à Cherchell (nord de l’Algérie), elle a été une véritable femme de lettres, auteur de nouvelles, poésies, essais, pièces de théâtre, et réalisatrice de plusieurs films. Elue à l’Académie française en 2005, elle a joué un rôle considérable dans l’univers francophone et dans le Maghreb. Assia Djebar avait déclaré : « J’écris, comme tant d’autres femmes écrivains algériennes avec un sentiment d’urgence, contre la régression et la misogynie. » Ce prix ne pouvait pas mieux honorer sa mémoire.

ASSIA TIGUARFA

La vie d'Assia Djebar en 10 dates

Radhia TCHATCHI

> Pour en savoir + sur le Prix Assia Djebar

Categorie(s): culture

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..