Projets d'aménagement urbain : Une enveloppe de plus de 9 milliards de dinars

Elwatan; le Lundi 24 Mai 2010
49498

Le traditionnel forum, organisé annuellement par la cellule de communication de la wilaya de Sétif, en est à sa 6e édition. Celle-ci a eu lieu samedi.
Comme à l'accoutumée, le chef de l'exécutif s'est prêté aux questions des représentants de la presse nationale, lesquels ont exposé les innombrables préoccupations des citoyens d'une aussi vaste wilaya ayant, le moins qu'on puisse dire, gagné la bataille du gaz, et à un degré moindre, celle du logement. Le wali dira en préambule : « Même si le train du développement ne s'arrête jamais, la wilaya peut modestement se féliciter des performances réalisées ces dernières années. Atteindre le taux de 75% de raccordement de gaz naturel alors que celui-ci ne dépassait pas les 40% en 2005, est une prouesse d'autant plus que les localités concernées dernièrement sont difficiles d'accès. Réaliser plus de 50 000 logements tous segments confondus en un laps de temps mérite la citation, d'autant plus que le secteur de l'habitat a végété des années durant. Même si beaucoup reste à faire, on ne doit pas passer sous silence l'opération Un lycée pour chaque commune et celle de la gigantesque amélioration urbaine pour laquelle une enveloppe de plus de 9 milliards de dinars a été injectée.

Ceci n'est qu'une infime partie d'une feuille de route faisant de la wilaya une immense ruche. » Aux questions d'El Watan sur le projet d'El Aali, qui fait du sur place, le nouveau programme du LSP et les nombreux projets structurants, le wali, répond ceci : « Les pouvoirs publics font de l'investissement productif et créateur d'emploi leur cheval de bataille. Toutes les facilités seront données aux investisseurs qui tiennent leurs engagements. La wilaya qui a procédé dernièrement à l'annulation de 30 décisions, met en demeure tout opérateur n'ayant toujours pas concrétisé ses intentions. Des mesures similaires seront prochainement prises à l'encontre de tout opérateur défaillant. La formule du LSP, qui a redonné de l'espoir à des centaines de familles, sera relancée dans les jours qui viennent. » Il ajoutera que plus de 600 000 logements (tous segments confondus) sont au programme du nouveau quinquennat et que les entreprises qui n'ont pas réalisé leurs objectifs seront exclues.

Un régime préférentiel sera accordé, a-t-il précisé, à un nombre d'entrepreneurs et promoteurs locaux dont le rendement dépasse de loin celui de certaines entreprises étrangères qui ont eu plus de 10 ans pour construire les 500 logements AADL d'El Eulma. Concernant les projets structurants, il faut savoir que la procédure relative à la réalisation d'un complexe sportif de 500 000 places diffère de celle d'un marché ou d'un terrain de proximité. « Pour que les gens se rassurent, les dossiers du complexe sportif avancent bien », dira encore le chef de l'exécutif, qui n'a pas omis d'évoquer le problème d'eau de certaines régions enclavées, de l'isolement d'autres, et des perspectives futures de la wilaya, laquelle a lancé de nombreux mégaprojets (l'extension de la piste de l'aéroport, le village olympique, la cité médicale, le 3e pôle universitaire et autres). Ne faisant pas les choses à moitié, les initiateurs du forum, lequel est ancré dans les moeurs journalistiques des hautes plaines Sétifiennes, ont réalisé un document de 200 pages intitulé «Cinq sur cinq». Le document en question, qui retrace les réalisations et chantiers de la deuxième wilaya du pays en nombre d'habitants, est une importante base de données.

Categorie(s): setif

Auteur(s): Kamel Beniaiche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..