Rapide Oran-Alger : Désagréments pour les passagers

Elwatan; le Dimanche 22 Mars 2009
1

Les passagers du rapide
Oran-Alger ont été désagréablement surpris
hier à deux reprises,
ce qui a généré des mécontentements. En effet, au départ, les usagers ont appris que le train de 6h30, dit normal, reliant Oran à Alger, a été annulé et ses voyageurs «casés» dans le rapide.
Comme le premier devait marquer des arrêts à toutes les gares, le qualificatif «rapide» a donc été logiquement mis de côté. Ce qui n’a pas été du goût de ceux qui avaient programmé leur voyage en fonction de l’horaire d’arrivée, soit entre 12h30 et 12h45, et qui ne seront pas au bout de leur peine. En effet, à Oued Rhiou, un arrêt prolongé a été observé. Selon des passagers qui nous ont contactés par téléphone, aucune explication n’a été donnée par le personnel.
«Au début, ils nous ont dit qu’il y avait problème et que nous serions obligés de changer de train, mais cela n’a pas été le cas ! Ce n’est que bien plus tard que nous avons appris que cet arrêt était, en réalité, dû à la visite de Amar Tou, ministre des Transports», a déploré une enseignante. Pour tous ces désagréments, le ton est monté entre des passagers et des contrôleurs. Ce qui a été annoncé comme un rapide est finalement arrivé à la gare d’Alger avec une heure quarante-cinq minutes de retard.

Categorie(s): epoque

Auteur(s): D. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..