Ratissage de Keddara (Boumerdès) : Le bras droit de Droukdel parmi les terroristes abattus

Elwatan; le Samedi 5 Janvier 2013
1


Ce terroriste, qui avait rejoint le maquis en 1994 à l’âge de 26 ans, serait, selon les mêmes sources, l’un des lieutenants de l’émir national de l’ex-GSPC, Abdelmalek Droukdel. Nos sources indiquent que ce dernier l’avait désigné comme chargé des finances, un poste important qui a été à l’origine de conflits internes visant le contrôle et le partage des gains et de l’argent des kidnappings. Cet émir avait déjà été donné pour mort en novembre 2010 lors d’une embuscade tendue près de sa localité natale, Boudouaou, mais l’information s’est finalement avérée fausse.

Nos sources ajoutent qu’il avait été chargé également de structurer la katibat El Fateh, qui sévit dans les maquis du sud-ouest de la wilaya, après l’élimination de son ancien chef, Omar Ben Titraoui, alias Abou Khitma, en 2008 au centre-ville de Boumerdès. Izza Rezki a été abattu, pour rappel, mardi dernier au cours du ratissage opéré par les forces de l’ANP sur les hauteurs de Bouzegza. Nos sources soulignent que les huit autres terroristes éliminés lors de la même opération seraient tous de nouvelles recrues de l’ex-GSPC, ajoutant que l’un d’eux, originaire de Boudouaou, avait rejoint les maquis en novembre dernier. L’offensive militaire s’est poursuivie jusqu’à hier. Les forces de sécurité ont découvert une importante casemate au lieudit Amestas et qui sert d’atelier pour la fabrication de bombes artisanales, a-t-on appris de source locale.
 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Ramdane Koubabi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..