Relizane : 1 353 terres agricoles mises en concession

Elwatan; le Lundi 7 Janvier 2013
73395


Les réalisations en culture maraîchère, notamment la pomme de terre, en céréaliculture ou en production laitière ont apporté un plus au secteur de l’agriculture à Relizane. C’est ce qui ressort des déclarations du wali sur les ondes de la radio locale à l’occasion de l’émission Réalités et perspectives. En effet, l’on apprend que le créneau de la pomme de terre prend, ces dernières années, des dimensions importantes puisque la récolte non saisonnière, entamée il y a quelques semaines, prévoit la production de 680 000 q de tubercules. Cet indice a encouragé les agriculteurs, puisqu’on souligne que la superficie emblavée sera revue à la hausse en 2013 pour passer de 2 700 ha à 5 000 ha avec toutefois la consécration du tiers pour la culture de la semence.

Pour l’oléiculture, on précise que la collecte ayant concerné 7 740 ha et clôturée fin octobre a permis la réalisation de 392 000 q d’olives de table. Au sujet de la céréaliculture, la dernière campagne moissons-battages est jugée très encourageante avec le million de tonnes de céréales toutes variétés confondues. «C’est à la suite de ce résultat qu’on a opté pour les nouvelles technologies basées sur la culture condensée renforcée par l’usage d’une semence de qualité, des produits azotés, d’une irrigation rationnelle et complémentaire en cas de besoin», a affirmé le directeur des services agricoles. Le même interlocuteur reconnaît que la superficie emblavée jusque-là, soit 136 000 ha, ne constitue que le 1/3 de la superficie agricole utile estimée à 340 000 ha.

Concernant la production laitière à Relizane, l’une des trois wilayas du pays ayant conclu un partenariat avec une firme française pour la promotion et l’amélioration du produit, les résultats de 2012 sont probants puisque le volume fourni par les 20 000 vaches laitières a atteint le seuil de 62 millions de litres. Cela dit, l’on souligne que la wilaya souffre d’un manifeste déficit en matière de stockage surtout que les chambres froides disponibles jusque-là assurent un volume global de 15 000 m3, soit une possibilité de stocker 100 000 q de pommes de terre.

L’on déplore aussi l’indisponibilité des collecteurs du lait. Pour encourager davantage les fellahs de la wilaya à travailler la terre, l’on affirme que les guichets uniques ouverts au niveau des deux coopératives de la wilaya (Relizane et Oued R’hiou) ont approuvé jusque-là 445 dossiers de crédits Refig parmi les 448 demandes formulées. Dans le même sillage, on précise que la concession intéresse les fellahs qui ont déposé 6 054 dossiers au niveau de l’Office des terres agricoles (OTA). Sur 4 400 demandes de contrats de concessions, la Direction des services agricoles a attribué 1 353 au profit des fellahs.        

Categorie(s): actu ouest

Auteur(s): Issac B

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..