Renault Algérie : Nouvelle Mégane berline, la carte de la séduction

Elwatan; le Mardi 17 Mars 2009
1

Présentée au dernier Mondial de l’automobile de Paris, la nouvelle Mégane vient de faire son introduction sur le marché national de l’automobile. Exposée pendant quelques jours au siège de la filiale, à El Biar (Alger), cette nouvelle venue s’est dévoilée à la presse, mercredi soir, à Chéraga, à l’occasion d’un méga événement.
C’était l’occasion également pour la direction de Renault Algérie de lever le voile sur la nouvelle Mégane Coupé et la nouvelle Laguna Coupé. Les concurrentes directes de la Golf 6, la 308 et la nouvelle Ford Focus rompt complètement avec sa précédente version, plus connue sous le nom de Mégane «casquette». Selon le communiqué de Renault Algérie, cette nouvelle venue joue «la carte de la séduction auprès d’un public exigeant», dès lors qu’elle conjugue «les codes de l’univers sportif et de la passion de l’automobile». La Mégane III affiche une forte personnalité avec une nervure sur le capot qui traverse le logo en formant un arc de cercle qui repart vers les montants de baie. La forme effilée des projecteurs, peut-on lire sur ce même document, se poursuit par une ligne fluide qui les relie à la découpe des entrées d’air. Ce traité donne à la nouvelle Mégane un regard perçant et une expression déterminée. A l’arrière du véhicule, on peut apercevoir, des optiques en deux parties qui facilitent l’accès au coffre. «La forme généreuse de ses flancs et les galbes traduisent une forte volonté de séduction. Sensuelle, elle conjugue élégance et dynamisme. Son profil résolument propulsif et ses proportions harmonieuses révèlent un caractère affirmé, promesse de plaisir au volant», affirme-t-on chez Renault Algérie.Côté sécurité passive et active, la nouvelle Mégane a obtenu 37 points sur 37 aux crash-tests EuroNcap, ce qui fait d’elle, selon Renault Algérie, «le véhicule le plus sûr toutes catégories confondues». «Qu’il s’agisse de sécurité passive ou active, la nouvelle Mégane a été développée pour être exemplaire dans ces deux domaines», insiste-t-on du côté de la marque au losange.

Cette nouvelle berline dispose également de différents équipements qui aident le conducteur à anticiper les risques de la route, comme le système de surveillance de la pression des pneumatiques, le limiteur-régulateur de vitesse, l’allumage automatique des projecteurs, le déclenchement automatique des essuie-glaces, etc.En matière de sécurité active, la nouvelle Mégane berline est équipée de l’ABS avec répartiteur électronique de freinage ainsi que de l’AFU (aide au freinage d’urgence) en série. A ces dispositifs s’ajoute, selon les versions, l’ESC (Electronic Stability Control) avec fonction de contrôle de sous-virage (CSV) pour faire face aux situations de conduite difficiles ou d’urgence. Côté équipements, il va sans dire que cette nouvelle venue est très riche en équipements de confort et d’ergonomie, que ce soit en série ou en option. Quant à ses motorisations, deux sont adaptées aux «attentes des automobilistes». Celles-ci concilient, selon le communiqué de Renault Algérie «sobriété et agrément, capables de délivrer une réserve de couple et de puissance quelles que soient les sollicitations, dès les bas régimes et sur une large plage d’utilisation».

Le 1.6 ESS 110 CH associé à une boîte à vitesse manuelle de six rapports allie «brio et souplesse dès les bas régimes, entrain dans les régimes élevés, acoustique feutrée sur l’ensemble de la plage d’utilisation. Ce moteur offre un agrément de conduite remarquable», selon Renault Algérie. Quant au 1.9 dCi 130 CH, associé à une boîte manuelle à 6 rapports, il procure à la berline une consommation de premier ordre avec 5 l/100 km en cycle mixte. Il offre une puissance maximale de 130 ch. (96 kW) disponible dès 3750 tr/min et un couple de 300 Nm dès 1750 tr/min. «Ces nouvelles caractéristiques ont été rendues possibles grâce à un turbo à géométrie variable redessiné.» La nouvelle Mégane est disponible avec trois versions : confort, sport et privilège. La version confort dotée d’une motorisation essence est facturée (hors taxes véhicule neuf) au prix de 1 429 000 DA. Un prix moins élevé que celui d’une Golf 6. La version diesel coûte, quant à elle, 1 649 000 DA. Les nouvelles Mégane versions sport et privilège sont facturées respectivement aux prix de 1 739 000 DA et 1 829 000 DA (hors taxe véhicule neuf). En attendant d’essayer pour vous ce véhicule, nous ne risquons pas de nous tromper en annonçant que la concurrence sera extrêmement rude entre ces protagonistes pour glaner le maximum de parts de marché.

Categorie(s): auto

Auteur(s): Nadir Iddir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..