Renforcement de la sécurité en Kabylie

Elwatan; le Mercredi 9 Janvier 2008
1

La ville de Tizi Ouzou et les grands centres urbains de la wilaya seront dotés d'un système de télésurveillance. Des dizaines de caméras seront installées dans les rues afin de renforcer la sécurité et traquer les délinquants sur la voie publique.

Tizi Ouzou.
De notre bureau

L'information a été révélée par le président de l'APW de Tizi Ouzou, Mohamed Ikharbane, au cours d'une conférence de presse animée hier au siège de l'assemblée. «Avant-hier (lundi 7 janvier ndlr), nous avons discuté avec le wali dans la perspective de financer cette opération. En tant qu'élus, nous veillerons à la concrétisation de ce dispositif et à sa mise en application dans les plus brefs délais», a-t-il ajouté. D'autres aspects liés à l'insécurité et à la pesante menace terroriste dans la région ont été abordés par le conférencier. L'APW convoquera-t-elle une session extraordinaire pour débattre ce problème ? «L'heure n'est plus au débat. La situation s'est dégradée de manière inquiétante ces derniers mois dans notre wilaya. La priorité aujourd'hui n'est pas la tenue d'une session ordinaire ou extraordinaire, mais l'action sur le terrain. L'Etat à travers ses différentes institutions doit agir efficacement. Et il va de soi que nous ne sommes pas restés insensibles face à ce constat préoccupant. Des contacts ont eu lieu avec les instances concernées juste après l'installation de notre assemblée. C'est pour vous dire que l'alerte est déjà donnée. Maintenant c'est aux services concernés de prendre les mesures appropriées pour faire face à la menace terroriste et aux différentes formes de criminalité», a indiqué M. Ikharbane. S'agissant du redéploiement des brigades de gendarmerie à travers les 67 communes de la wilaya «mises en veilleuse» depuis les tragiques événements du printemps noir d'avril 2001, réclamé par certaines voix à la faveur de la dégradation inquiétante de la situation sécuritaire dans la région, le conférencier s'est montré évasif sur cette question. «Ce n'est pas de nos prérogatives de dire s'il faut redéployer ce corps de sécurité ou renforcer les structures de police. Notre seul souci est de sécuriser le citoyen», a répondu succinctement le premier responsable de l'APW de Tizi Ouzou.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Ahcène Tahraoui

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..