Retrait de confiance au maire de Taghit

Elwatan; le Samedi 14 Mars 2009
1

«Il n'est pas question de revenir sur notre décision», affirme un membre de l'assemblée populaire de Taghit sur le retrait de confiance à leur président d'obédience RND.

En effet, le chef de la daïra d'Igli, qui assure l'intérim de celle de Taghit depuis le limogeage de son chef, la semaine dernière, à la suite de son refus de libérer un logement de fonction réclamé par sa hiérarchie, a essuyé un niet de la part de ses élus alors qu'il tentait de les ramener à la raison durant plus de 3 heures lors d'une réunion au niveau du siège de cette même daïra, ce samedi. Pour rappel, 5 membres sur 7 de cette assemblée (1 RND, 1 du FLN, 2 du MSP et un FNA) ont saisi le wali de Bechar, le 16 février passé, pour signifier leur retrait de confiance à leur président conformément à l'article 55 du code de la commune.

Ces élus reprochent à leur chef de file plusieurs irrégularités dans sa gestion des affaires de la commune, entre autres, d'avoir fraudé sur la délibération relative à l'attribution d'un local commercial au profit d'une dame, ainsi que d'avoir changé unilatéralement, dans une liste, le nom de 3 bénéficiaires dans le cadre du programme du logement rural. Par ailleurs, on vient de nous apprendre que l’administration a réuni tous les antagonistes, ce jeudi, au niveau du siège de la wilaya mais, encore une fois, sans succès.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): A. A.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..