Saisie de faux bons du Trésor américain en Suisse : Une contrefaçon de 6000 milliards de dollars

Elwatan; le Samedi 18 Fevrier 2012
1


Selon des informations d’agences, la justice italienne a fait saisir environ 6000 milliards de dollars de faux bons du Trésor américain en Suisse, après une enquête qui a duré une année. Ces titres devaient être écoulés auprès d’établissements bancaires ou de pays émergents. Il est clair que le réseau qui est derrière cette opération ne relève pas de la petite ou moyenne criminalité puisque les bons étaient destinés à des Banques centrales de pays émergents ou à de grandes banques, selon les enquêteurs italiens.

C’est la justice italienne qui a annoncé la nouvelle. Elle a fait aussi savoir que 8 personnes ont été arrêtées en Italie dans le cadre d’une enquête menée par les carabiniers après avoir bénéficié de la collaboration des autorités suisses. Selon la même source, le procureur du tribunal de la ville de Potenza (sud de l’Italie) a indiqué que le point de départ était une enquête sur les clans mafieux dans la région de Basilicate, au sud de l’Italie. Le travail des enquêteurs a permis de découvrir un réseau international composé de personnes établies dans plusieurs pays. Les membres de ce réseau auraient essayé de placer ces bons du Trésor jusqu’au mois de janvier de cette année selon le magistrat.

Les coffres contenant les faux bons du Trésor ont été transportés de Hong Kong en Suisse en 2007. Les enquêteurs ont sollicité des experts de la Banque centrale américaine et de l’ambassade des Etats-Unis en Italie qui ont examiné les titres et confirmé qu’ils étaient contrefaits. Selon les enquêteurs, pour mieux faire passer les faux bons du Trésor, les faussaires ont établi la date d’émission de 1934 et chaque coffre fort contenait une contrefaçon du Traité de Versailles qui pouvait justifier l’importance de la valeur dans la mesure ou les grandes puissance de l’époque auraient pu procéder à des échanges financiers très importants après la Première guerre mondiale.

Si cette saisie est la plus importante de l’histoire, ce n’est pas la première puisque les autorités italiennes rappellent qu’elles ont déjà saisi, en septembre 2009, de faux bons du Trésor américain totalisant 116 milliards de dollars, découverts dans un colis à l’aéroport de Milan. Deux Philippins avaient alors été arrêtés. En juin de la même année, deux Japonais avaient été arrêtés à la frontière entre l’Italie et la Suisse par la police italienne ; ils avaient caché l’équivalent de 134 milliards de dollars en fausses obligations américaines dans le double fond d’une valise.

Le bon du Trésor, qui est un emprunt émis par les Etats-Unis, est très prisé par les investisseurs.
A la fin du mois de mars 2011, le dollar représentait encore 60,7% (72,7% en 2008) des réserves de change dans le monde sur un total de 9000 milliards de dollars, avec 3045 milliards pour la Chine. Les réserves de change de l’Algérie, qui ont atteint 200 milliards de dollars, seraient à 45% en bons du Trésor américain.

Categorie(s): economie

Auteur(s): Liès Sahar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..