Salon de l’optique et de la lunetterie : Une manifestation pour voir plus clair

Elwatan; le Mardi 27 Octobre 2015
98853


Ce groupe de personnes est composé d’opticiens nationaux et étrangers, d’ophtalmologues, optométristes, gestionnaires des secteurs sanitaires et des cabinets privés, ainsi que de délégations étrangères de plusieurs pays. Le salon a été un véritable espace de communication pour les professionnels, animé par 35 exposants, plus qu’à l’édition précédente où ils n’étaient que 17, qui ont présenté différents équipements de dernière technologie.

Dans ce contexte, fabricants de verres, distributeurs, importateurs, représentants de firmes et laboratoires et d’équipements scientifiques ont mis en évidence les verres, montures de dernière génération, appareillages destinés à la fabrication du verre ophtalmique et des produits made in Algeria, dont la nouvelle lentille Hydronne, produite  en  Algérie.

C’était aussi l’occasion pour les participants d’insister sur la nécessité de réactiver une association pour que la filière se mette réellement en marche.

«Le SIOL devra continuer à améliorer son attractivité et s’imposer comme un rendez-vous utile et incontournable, accompagnant les projets de développement des entreprises, démontrant la capacité créative et innovante de la filière, et renforcer un solide réseau de professionnels réunis autour des mêmes objectifs», a déclaré Rachid Hessas, organisateur de l’événement. Il a été constaté que de plus en plus le laser permet de corriger de manière spectaculaire les défauts de la vision, au point de pouvoir se passer totalement de lunettes ou de lentilles. L’ordinateur est le meilleur ennemi des yeux (fatigue oculaire et maux de tête).

A travailler trop à une distance fixe, les yeux se fatiguent vite. L’explication est simple. Les yeux ne sont pas conçus pour fixer la même distance durant des heures. Cette fatigue se traduit par des vaisseaux éclatés, des maux de tête et une baisse de l’acuité visuelle. Il faut savoir aussi que les lunettes de soleil sont aujourd’hui le segment de l’optique le plus touché par la contrefaçon.

Séduisantes et pas chères, on les trouve à tous les coins de rue et dans les marchés. Malgré le fait qu’elles présentent un réel danger pour les yeux, ces lunettes se vendent comme des petits pains. Attirés par leurs prix abordables, les citoyens ne réalisent pas totalement les risques qu’ils prennent pour leur santé.

Le 10e Salon se tiendra du 20 au 23 octobre au  pavillon «B» du Palais des expositions, Pins maritimes (Alger).          
 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Kamel Benelkadi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..