Santé : Les pratiques pharmaceutiques en débat

Elwatan; le Mercredi 26 Mai 2010
1

«Les bonnes pratiques en officine», a été un thème largement débattu lors de la 3ème journée pharmaceutique de Béjaïa, qu’a abrité, samedi dernier, le campus universitaire d’Aboudaou.
Ce séminaire organisé par le syndicat national algérien des pharmaciens d’officine (SNAPO) en collaboration avec la faculté de médecine de Béjaïa, a vu la participation de près d’une centaine de pharmaciens venus de 20 Wilaya. Plusieurs pharmaciens qui intervenaient dans le débat ayant sanctionné une communication présentée par le Pr. Denine ayant pour thème de «l’équivalent thérapeutique», ont souligné que «des accidents thérapeutiques peuvent survenir quand on administre un produit présenté comme équivalent.» «Même si le principe actif est le même entre un produit prescrit et son équivalent, si la pureté de ces deux médicaments est différente, la biodisponibilité ne sera plus la même.

Le résultat thérapeutique sera de fait différent. Heureusement, que le laboratoire national de la qualité contrôle les produits en procédant à des essais sur leur pureté», explique le Pr Denine qui précise que «le ministère exige des producteurs locaux de présenter la liste des fournisseurs des matières premières (principe actif et excipient) pour juger du sérieux et de la qualité du produit.» Autre recommandation émise par ce professeur: «Si l’on entame un traitement par un produit (par exemple un générique), il ne faut pas changer de produit. Il faut continuer le traitement avec un générique.»

Categorie(s): actu kabylie

Auteur(s): C. L.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..