Secteur de l’éducation : le SNSAE menace de débrayer

Elwatan; le Dimanche 25 Octobre 2015
1


Mourad Fertaki, secrétaire général du snsae, a tenu, hier matin, une conférence de presse au siège du cnapeste, à constantine, pour dénoncer la lenteur et la négligence de l’administration ainsi que les obstacles mis devant toute activité syndicale.

le conférencier a expliqué qu’un dossier a été déposé pour la création d’un nouveau syndicat libre et autonome au profit des superviseurs et des adjoints de l’éducation le 23 juin 2014, mais à ce jour aucune réponse, qu’elle soit favorable ou défavorable. «depuis 16 mois, nous attendons une réponse argumentée et bien fondée de la part de la tutelle, en vain. on nous a demandé de reformuler les statuts de notre syndicat et nous l’avons fait ; maintenant, nous nous sentons pénalisés. pourtant, nous avons voulu créer un syndicat de manière démocratique», a-t-il déclaré. il a ajouté que l’objectif de ce syndicat n’est pas politique, mais «constructif».

Selon mourad fertaki, le but du snsae et d’encadrer les superviseurs et les adjoints de l’éducation des deux paliers (lycée et collège), leur expliquer leurs devoirs et leurs droits afin de donner de leur mieux. «il y a des jeunes diplômés qui ne connaissent pas les lois de ce secteur. en plus, nous avons désigné les membres du bureau national avec un pv juridique pour la deuxième fois en mars 2015.

Nous avons refait toutes les procédures selon les normes. qu’attend la tutelle encore ? a-t-on rejeté un dossier dont l’étude n’a pas été achevée ?», a-t-il fulminé.

M. Fertaki a affirmé que ses collègues et lui ont essayé tous les moyens possibles pour avoir une justification sur ce silence, mais sans résultat. ils ont même écrit à la tutelle plus de 5 fois ; ils ont  tenté en outre de décrocher un rendez-vous, mais personne n’a voulu les recevoir. l’on a même refusé de lui fournir un récépissé d’enregistrement. l’orateur a estimé qu’il y a des gens qui entravent la création de ce syndicat et portent atteinte à l’etat.
 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Yousra Salem

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..