Secteur de la santé à Tizi Ouzou : Les objectifs non encore atteints

Elwatan; le Samedi 14 Mars 2009
30297

Les indicateurs déterminant la bonne santé du secteur de la santé dans la wilaya de Tizi Ouzou ont été au centre des débats lors du forum dédié au développement local (Eco-Dév.), organisé jeudi dernier par le quotidien La Dépêche de Kabylie.
Il en est résulté des débats que dans la wilaya de Tizi Ouzou, les indicateurs ont connu, depuis quelques années, une amélioration remarquable dans certains de ses aspects, mais retardés et en recul dans d’autres secteurs. Le plan de maillage de la carte sanitaire qui vise à prodiguer des soins jusqu’aux zones enclavées reste une tâche ardue en dépit des moyens de financement colossaux dont dispose la direction de la santé et de la population (DSP). Le directeur du CHU de Tizi Ouzou, Dr Mansouri Mohamed, invité au forum, a défendu son bilan d’activité. Il en ressort que 98% des infrastructures des services du CHU ont été réaménagées et 80% des équipements renouvelés.
S’ajoute à ces réalisations, l’acquisition d’un matériel médical de pointe, dont un scanner 16 coupes et des générateurs hémodialyses, entre autres. La prouesse de l’établissement réside dans la concrétisation de soins hautement spécialisés dont la dernière intervention effectuée avec succès qui est l’implant de l’oreille moyenne, destinée aux patients souffrant de surdité neurosensorielle, avec des compétences algériennes. A l’actif des praticiens jusqu’à fin 2008, 17 greffes rénales, 20 greffes de la cornée, ainsi que les poses de prothèses. Des opérations qui rentrent dans le cadre du programme de réduction des transferts des malades vers l’étranger.
Toutefois, au cours des débats, les intervenants ont soulevé des lacunes ayant trait au volet accueil et le manque de personnel à l’origine d’une mauvaise prise en charge des malades. Autres carences retenues dans le fonctionnement du CHU est «le phénomène de passe-droit et le rabattage des patients vers les cliniques privées», selon des interventions lors du forum.

En ressources humaines, le CHU Nedir Mohamed compte renforcer ses effectifs, toutes catégories et spécialités confondues à hauteur de 685 postes budgétaires pour 2009, dont 133 postes en paramédicaux et 41 postes pour le personnel médical. Dr Mansouri explique : «Le personnel n’est jamais suffisant, en plus, il est difficile de remplacer tous les départs(23 postes vacants)». Le second invité au forum, le directeur de la santé de wilaya (DSP), M. Guachtemi pense que le programme lancé par sa direction contribuera à baisser le flux sur le CHU de la ville de Tizi Ouzou en instaurant la proximité par les nouvelles infrastructures en cours de réalisation et celles qui sont projetées. Les infrastructures de santé de proximité sont dans un état précaire, a-t-on également relevé lors des débats.

Il a été enregistré également la fermeture de plusieurs salles de soins, à cause, dit-il, des conditions sécuritaires dans les régions reculées et parfois, en raison du phénomène de squat. Aussi, certaines de ces salles de soins qui constituent la première cellule de proximité à défaut de développer les «hôpitaux de jour» et la «médecine ambulatoire», des infrastructures servent actuellement de lieu de recasement pour des familles sinistrées. Cependant, le secteur est sur la voie de se doter de 6 hôpitaux qui viendront désengorger celui du chef-lieu de wilaya et les cliniques. Le ratio de couverture en infrastructures et en ressources humaines reste insuffisant jusque-là. En sus d’un retard flagrant dans le lancement des différents programmes, la population attend sa dotation en 6 hôpitaux (360 lits) et l’achèvement de 4 polycliniques, les infrastructures d’Aït Chaffaâ et celle de Aït Aïssa Mimoune étant réceptionnées. D’autres infrastructures spécialisées sont également projetées tels le centre de wilaya de transfusion sanguine (CWTS) qui est en cours de réalisation ainsi que le centre intermédiaire de soins pour toxicomanie (CIST), pour ne citer que ceux-là.

Categorie(s): actu kabylie

Auteur(s): Nordine Douici

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..