Seddouk : Une créance de 43 millions de dinars à la régie des eaux

Elwatan; le Samedi 14 Mars 2009
1

Quarante trois millions de dinars, tel est le montant des créances que détient la régie communale des eaux de Seddouk auprès de ses abonnés.
Les factures impayées se sont accumulées, selon le P/APC, depuis 1998 pour atteindre au mois de février dernier le montant actuel. «Comment peut-on réclamer de l’eau et faillir en même temps au devoir de régler ses factures ?», s’interroge le P/APC qui affirme que les dépenses dues aux différentes interventions opérées sur le réseau d’AEP sont conséquentes. Pour cela, et «en prévision des pannes qui surgissent durant l’été, une enveloppe de 20 millions de dinars a été réservée, durant l’exercice en cours, au secteur de l’hydraulique», a-t-il déclaré.
«Pour faire face aux multiples dépenses dues aux pannes et fuites, il faut que le citoyen honore ses factures et fasse preuve de civisme», a dit le premier magistrat de la commune lors d’une rencontre qui a regroupé récemment les élus et le mouvement associatif. S’agissant des loyers, le P/APC a évoqué le montant de trois millions de dinars que les locataires des biens de la commune n’ont pas encore payé.
«Si les choses ne s’améliorent pas, je n’hésiterai pas à recourir à la justice pour faire payer les récalcitrants», a-t-il encore lancé en soulignant son «intransigeance» pour le cas des loyers.

Categorie(s): bejaia

Auteur(s): Irbah Rabah

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..