Sellal à Biskra : «L’Algérie est un îlot de paix...»

Elwatan; le Jeudi 5 Decembre 2013
1


Comme la veille, des dizaines de citoyens attendaient la délégation ministérielle pour mettre en relief leurs revendications, au moment où celle-ci visitait la bibliothèque principale de la wilaya. Les contestataires ont vite été calmés lorsque le Premier ministre demanda de parler avec deux représentants. Ces derniers ont évoqué la problématique des logements FNPOS, un épineux dossier qui n’a pas été réglé depuis 10 ans. Les walis qui se sont succédé n’ont pas apporté de solution au problème, selon les citoyens. M. Sellal a affirmé qu’il n’a pas «la solution miracle à court terme». Le Premier ministre s’est approché de la foule et des jeunes ont échangé quelques mots avec lui.

Rappelons que les dernières sorties de Sellal dans certaines wilayas ont été marquées par des sit-in, comme à Khenchela. A l’issue de la visite, la rencontre avec la société civile a eu lieu au niveau de l’université Mohamed Khider. Le président de l’APW a chauffé la salle pour demander à «Bouteflika de continuer son œuvre et de se présenter pour un 4e mandat». Comme à Oued Souf avant-hier, Abdelmalek Sellal a applaudi. Lors de son intervention, le Premier ministre a réitéré ses propos concernant la stabilité du pays : «L’Algérie est un îlot de paix grâce à Abdelaziz Bouteflika.» Il est à souligner que le Premier ministre a difficilement lu son discours, rédigé en arabe classique. Les intervenants, membres de la «société civile» ont abordé plusieurs aspects. Leurs préoccupations sont similaires à celles exprimées dans les autres wilayas. .
 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Mehdi Bsikri

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..