Sellal fait monter l’adrénaline

Elwatan; le Mercredi 4 Decembre 2013
1


En effet, la population a appris par le bouche à oreille une virée imminente du Premier ministre. Des dates sont même avancées, mais  l’annonce officielle est gardée jalousement secrète. En fait, un secret de Polichinelle tant le téléphone arabe continue à fonctionner  à merveille. Ce  qui est certain, en revanche, c’est la mobilisation de tous les moyens humains et matériels pour accueillir les hôtes de Aïn Defla dans des conditions dignes et à la mesure de l’événement. Aussi, on s’attelle ces derniers temps à tapisser de goudron les rues censées être empruntées par la délégation ministérielle.

D’aucuns parmi les responsables doivent certainement prier pour avoir une journée ensoleillée le jour J, où le décor sordide des jours de pluie  révélant des routes dégradées et des eaux stagnantes et nauséabondes disparaîtra  derrière les rayons du soleil, ironisent des citoyens. D’autres affichent au contraire une sérénité à toute épreuve, sachant que le tapis rouge sera déroulé là où il faut et Sellal n’y verra que du feu, nous dit-on. Dans tous les cas, le Premier ministre est attendu de pied ferme, notamment par les représentants de la société civile, lesquels voudront certainement vider leur sac.

M. Sellal, qui connaît la région pour l’avoir visitée notamment en tant que ministre des Ressources hydriques, aura à rassurer les populations des localités souffrant encore du manque d’eau et qui espèrent la concrétisation de ses promesses d’alors. En outre, on s’attend à ce que le Premier ministre donne le premier coup de pioche pour le lancement du projet de l’hôpital de 240 lits inscrit en… 2006.

Une structure que tout le monde ici attend avec impatience,  vu que  l’EPH actuel ne répond plus aux besoins de la population, dont le nombre s’accroît jour après jour. Ce qu’il faudrait, c’est  au moins deux hôpitaux, dont l’un à Khemis Miliana, la plus grande commune de la wilaya et la moins desservie en médecins spécialistes, commentent des intervenants  résidant dans cette ville.   
 

Categorie(s): actu centre

Auteur(s): Aziza L.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..