Sénatoriales à Skikda : Les surenchères en mode de communication

Elwatan; le Samedi 31 Octobre 2015
1


Un seul candidat, car à ce jour, ils sont tout de même six élus à avoir exprimé leur volonté à se présenter aux primaires, chose qui risquerait de conduire à des implosions. Seulement, des cadres du FLN estiment que le nombre de candidats en lice aux primaires n’influera en rien sur les chances du parti. Ce qui n’est pas faux en fait, car des six candidats en lice, seul un élu, Hacene Nouara, semble faire l’unanimité et dispose de beaucoup de chances pour rivaliser avec Wahid Fadel, le candidat du RND. Ce dernier parti n’a pas vécu pour sa part ce genre de «guéguerre intime».

La désignation de M. Fadel, actuel président de l’APW de Skikda s’est faite sans heurts. Il a été désigné à l’unanimité, la semaine dernière par l’ensemble des élus du parti. D’aucuns le donnent déjà gagnant en évoquant le capital sympathie dont il dispose auprès de l’ensemble des élus locaux. D’autres estiment que même le jeune Nouara garde toutes ses chances, en avançant qu’il a réussi à gagner le respect des élus de la wilaya.

Néanmoins, l’état actuel de la scène politique locale laisse croire que ce sont ces deux candidats qui se disputeront le siège du sénat, à moins d’une surprise au sujet du candidat FLN. De part et d’autre, on est déjà passé à la guerre psychologique avec cependant une certaine avance pour le RND, qui tente d’opérer une razzia en ramenant à ses troupes d’éventuels mécontents du FLN, et d’autres partis encore. Au FLN, un cadre dirigeant du parti a tenu à relever «nous avons perdu deux élus, un au profit du RND et un autre au profit du nouveau parti de Benflis.

En contrepartie, près d’une dizaine d’élus des autres partis ont déjà manifesté leur désir de rejoindre le FLN». Dans l’actuelle dynamique de surenchères, il reste impossible de faire le moindre pari. Les sénatoriales à Skikda ne se feront pas avec ces deux partis seulement. D’autres formations politiques joueront encore aux lests et à entendre les multiples redditions politiques annoncées ici et là, on devine que les duels seront rudes et carrément imprévisibles.

Categorie(s): skikda

Auteur(s): Khider Ouahab

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..