Service de traumatologie de Maghnia : Trois médecins jugés pour fuite de responsabilité

Elwatan; le Mardi 25 Mai 2010
1

Le scandale a éclaté le 24 mars dernier, lorsque trois médecins du service de traumatologie avaient orienté une patiente vers une clinique privée pour manque de matériels adéquats afin de lui prodiguer des soins urgents.
L’affaire des trois médecins du service de traumatologie de l’hôpital de Maghnia, arguant le manque de matériels adéquats dans leur institution pour prodiguer des soins urgents à une patiente sexagénaire, qu’ils avaient orientée vers une clinique privée, sera bientôt jugée devant le parquet de la ville. Le scandale a éclaté le 24 mars dernier, lorsque la famille de la patiente précitée avait demandé au chef de service, une femme, de soumettre leur proche et une autre malade à une opération chirurgicale et, ce, comme fortement indiqué par le dossier médical. Les médecins refuseront catégoriquement; ce qui poussera le chef de service à transmettre un rapport au directeur de l’établissement lequel avisera, à son tour, le ministère de tutelle en dénonçant les trois praticiens pour fuite de responsabilité et refus d’exercer leur devoir.

Une opération à 97 000 DA

Entretemps, la santé de la patiente s’est détériorée, d’où la décision de sa famille de l’évacuer en urgence sur la clinique Ibn Sina de la ville.
Sur les lieux, qu’elle ne fut la surprise de cette famille de se retrouver nez-à-nez avec un des médecins de l’hôpital qui opérera la malade pour la somme de 97 000 DA. Questionné par la famille, ce médecin confessera qu’il ne pouvait pas opérer à l’hôpital pour manque de matériels adéquats. Non convaincue, cette famille finira par porter plainte devant la direction de l’institution hospitalière. Le premier responsable de cette dernière transmettra un deuxième rapport à sa hiérarchie l’informant que son hôpital dispose de tous les moyens et matériels spécifiques qui, d’ailleurs, ont été acquis à plus de 2 milliards de centimes.

Une plainte de la famille est déposée auprès du procureur de la République de Maghnia qui ordonnera une enquête policière et aboutira à l’implication des médecins récalcitrants.

Categorie(s): tlemcen

Auteur(s): C. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..