Sidi Bel Abbès : le Directeur de la Santé reconnaît des dysfonctionnements

Elwatan; le Mercredi 4 Decembre 2013
81521


Le directeur de la Santé et de la Population (DSP), M. Chibane, a été l’invité du forum de la presse, organisé dimanche au centre de presse de la wilaya. «Je vous avoue, en qualité de citoyen, que le secteur de la Santé connaît de nombreux dysfonctionnements, mais cela ne doit pas occulter certains points positifs à inscrire à l’actif de ce secteur», a répliqué M. Chibane. Le directeur de la Santé, à qui a été reproché le manque de communication et la difficulté du citoyen lambda d’accéder à des soins au sein des structures, en sus de la déshumanisation des hôpitaux, a fait savoir que le secteur manque cruellement d’encadrement.

Il aprécisé que les besoins en personnel médical et paramédical doivent être renforcés, notamment dans les régions sud de la wilaya. «Un seul radiologue exerce à Sidi Bel Abbès en dehors du CHU, alors que les besoins sont d’au moins cinq», dira-t-il, affirmant que certains praticiens affectés par le ministère de la Santé refusent de rejoindre leurs postes pour des raisons diverses. Concernant les erreurs médicales et les plaintes déposées en conséquence, M. Chibani, tout en étant incapable d’avancer le moindre chiffre, a indiqué que son département a diligenté des commissions d’enquête dont les résultats seront rendus publics. Il a par ailleurs souligné que la DSP a établi une feuille de route comprenant 24 points pour la réhabilitation, dira-t-il, du service public dans le secteur de la Santé.

Un nouveau CHU

Parmi les mesures d’urgence prises par son département, l’orateur a annoncé l’acquisition prochaine de 10 ambulances médicalisées pour les zones du sud de la wilaya au titre du programme complémentaire, le lancement d’une étude pour la réalisation d’un CHU de 500 lits qui sera implanté aux alentours du Campus universitaire, ainsi que l’extension de la clinique de gynécologie obstétrique dont les travaux débuteront en janvier 2014. Sur un autre plan, l’invité du forum a tenu à rassurer sur la disponibilité de médicaments après une rupture de stocks qualifiée de scandaleuse par de nombreux citoyens.

«Le temps des ruptures de stocks de médicaments affectant le centre hospitalo-universitaire (CHU) «Abdelkader Hassani» de Sidi Bel Abbès est révolu», a-t-il affirmé, précisant quel’approvisionnement de l’établissement en produits pharmaceutiques «obéira, désormais, à un ordre de commande rigoureux devant s’appuyer sur la fiabilité des estimations prévisionnelles et des délais de livraison». La pharmacie du CHU est confrontée, bien trop souvent, à de cruelles indisponibilités de médicaments devenues pratiquement répétitives au cours de ces dernières années.

L’interlocuteur a indiqué que les différents services de soins du CHU sont tenus d’élaborer, en temps opportun, un «listing» de médicaments adaptés aux besoins thérapeutiques des malades. Abordant certains projets programmés pour le compte du secteur de la Santé, le responsable a énuméré, notamment, la prochaine réalisation de huitsalles de soins au profit de diverses communes de la wilaya.
     

Categorie(s): bel abes

Auteur(s): Abdelkrim Mammeri ,M. Habchi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..