Skikda en bref

Elwatan; le Mardi 25 Mai 2010
1


Grave accident à Béni Béchir

Un homme âgé de 60 ans, conduisant un camion, a trouvé la mort dans un grave accident de la circulation qui s'est produit dans la matinée d'hier sur la RN44 près de Béni Béchir.
Le drame s'est produit quand deux camions circulant en sens inverse se sont violemment heurtés. Le choc était d'une violence telle que l'une des cabines a carrément pris feu. Grièvement blessé, le chauffeur du deuxième camion a été transporté au centre hospitalier de Skikda.

Le patriote de Kerkera n'est plus

Criblé de balles par un groupe terroriste en plein centre de la commune de Kerkera, au sud de
Collo le 25 avril dernier, le patriote,
M. O., 47 ans, a succombé hier à ses blessures à l'hôpital militaire de Didouche Mourad, dans la wilaya de Constantine. Les multiples tentatives de le sauver n'ont finalement pas abouti, en dépit du fait qu'il ait subi trois interventions chirurgicales.
Les médecins ont réussi tout de même à retirer pas moins de sept balles
de son corps. Il laisse derrière lui
une veuve et deux orphelins.
Son enterrement est prévu aujourd'hui dans son fief natal.

Le chanteur Fatah Rouana honoré

Le chanteur de malouf, Fatah Rouana, continue d'attirer les reconnaissances extra-muros, prouvant ainsi qu'il demeure l'une des valeurs les plus sûres de la scène culturelle et musicale locale. Après une première distinction à Koléa, où il a donné un récital andalou lui ayant valu les honneurs du wali de Tipaza,
le rossignol local vient d'attirer l'attention des mélomanes de la wilaya de Mila. Assistant au festival national des Aïssaoua, il a été officiellement honoré par les autorités locales.

La bande de Béni Zid arrêtée

La bande de voleurs, composé de quatre éléments, qui écumait la région de Béni Zid dans le massif de Collo, ne sévira désormais plus.
Ces malfrats ont été appréhendés
par la brigade de gendarmerie de Béni Zid. Cette arrestation a été possible suite à la capture de deux membres qui ont fini par reconnaître certains faits et divulguer l'identité de leurs deux autres complices. Encagoulés, ils délestaient de vieilles personnes de leurs pensions de retraite en devises, en plus d'activer également dans les environs de Chréâ.

Le P/APC de Tamalous devant le juge

Accusé de dilapidation de biens publics et de mauvaise gestion, le maire de Tamalous, à l'ouest de Skikda, est appelé à comparaître
le 7 juin prochain. Il aura à répondre de plusieurs faits mis à jour suite
au retrait de confiance dont il a fait l'objet de la part des membres
de l'assemblée qu'il présidait.
La passation de marchés non conformes à la réglementation constitue l'essentiel des accusations, que le maire réfute.

Categorie(s): skikda

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..