SNPSP : Sit-in des praticiens à Ouled Yaïch

Elwatan; le Samedi 21 Mars 2009
1

Face à la sourde oreille affichée par la tutelle au mouvement de grève enclenché par les praticiens de la santé publique affiliés au Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP), qui a entamé sa quatrième semaine, les médecins de l'établissement public de santé de proximité (EPSP) d'Ouled Yaïch ont observé un sit-in en fin de semaine dernière à la polyclinique des Bananiers de Blida.
«Cette action, qui accompagne l'arrêt de travail enclenché le 24 février dernier, avec un service minimum convenablement assuré, révèle la détermination effective des médecins de la wilaya de Blida à aller jusqu'au bout de leurs revendications socioprofessionnelles», a déclaré le docteur Merabet, secrétaire national du SNPSP et représentant du bureau syndical de Blida. Durant le sit-in, une centaine de médecins et chirurgiens dentistes grévistes n'ont eu de cesse de revendiquer haut et fort le statut particulier des praticiens de la santé publique et l'ouverture du dossier du régime indemnitaire, son corollaire, avec des garanties de son application avec effet rétroactif à partir de janvier 2008, date d’entrée en vigueur de la nouvelle grille de salaires. Ces grèves cycliques dans le secteur de la santé, largement suivies à Blida, sont le signe fort du malaise social qui règne dans le milieu du travail, tous secteurs confondus.


Categorie(s): actualité

Auteur(s): Hocine Mallek

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..