Sour El Ghozlane : Un quartier dépourvu de tout

Elwatan; le Lundi 24 Mai 2010
1

La cité des 300 Logements comptant parmi les plus anciens quartiers de la ville de Sour El Ghozlane, au sud de Bouira, est carrément délaissée par les autorités locales.
En effet, une simple virée sur les lieux renseigne sur l’absence criante de commodités. Sans espaces verts et sans aménagement, ce quartier donne l’impression d’une enclave sans intérêt. L’état des chemins d’accès est dégradé. Des égouts sont à ciel ouvert et se déversent sur plusieurs endroits. Les trottoirs sont aussi défoncés. Les habitants dudit quartier affirment qu’aucune décharge n’existe à ce niveau. Laissant place à des dizaines des chiens errants de s’occuper des lieux.

Ainsi, tous les trottoirs sont occupés par des marchands ambulants qui abandonnent leurs déchets à même le sol, offrant une image hideuse d’une cité abandonnée. «Nos avons demandé aux responsables locaux la réalisation d’un terrain de sport au niveau de notre quartier, mais en vain». La même situation règne au niveau des autres cités d’habitation à Sour El Ghozlane. Interrogé, un élu à l’APC nous a déclaré que beaucoup de projets sont accordés dans le cadre du plan sectoriel de développement (PSD) et c’est du ressort de la direction de l’urbanisme (DUC). Pour le P/APC «les pouvoirs publics n’associaient pas les autorités locales dans ces projets.

Categorie(s): actu kabylie

Auteur(s): B. Atoui

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..