Tajamôu Amal Jazaïr (TAJ) : Tenue du premier conseil national

Elwatan; le Dimanche 6 Janvier 2013
1


La création des 24 commissions sectorielles et la nomination du bureau politique, tels étaient les principaux points inscrits à l’ordre du jour. Le président du TAJ s’attelle à transformer sa formation politique en une alternative pour trouver les solutions aux préoccupations actuelles des populations. Par ailleurs, il réaffirme son soutien indéfectible aux actions engagées par le président Bouteflika en matière de réformes politiques et économiques.

Le conseil national du TAJ réitère son soutien à l’autodétermination du peuple sahraoui, à la création d’un Etat palestinien libre dans ses frontières reconnues, encourage toutes les initiatives des institutions algériennes entreprises pour libérer les diplomates algériens enlevés au Mali et soutient aussi le programme du gouvernement de Sellal. Au moment où de nombreuses formations politiques sont secouées par des crises internes, le TAJ se veut une force de propositions, soucieux de l’instauration d’un climat serein animé par des débats contradictoires constructifs pour une édification d’une société émancipée d’une part, et milite pour la sécurité et la stabilité du pays, d’autre part.

«Je me réjouis des couleurs politiques des militants de notre parti, le vert, le rouge, le panaché, l’essentiel est que chacun parmi vous porte l’Algérie dans son cœur à sa manière et au-dessus de tout intérêt. Nous luttons contre le régionalisme, le clanisme, l’exclusion et nous œuvrons pour la transparence totale, la vraie démocratie. Regardez autour de vous et vous vous rendrez compte du cosmopolitisme de notre famille politique», conclut le ministre des Travaux publics.
 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): M'hamed Houaoura

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..