Taourga (Boumerdès) : Des citoyens en colère ferment le siège de l'APC

Elwatan; le Jeudi 19 Mars 2009
1

Les habitants des villages de Mazer et d'El Kodiat dans la commune de Taourga, wilaya de Boumerdès, ont fermé hier le siège de leur APC. Ils protestent contre les «lamentables conditions qu’ils endurent».
Les habitants mécontents réclament le revêtement de la route reliant leur village au chef-lieu de commune, la réouverture de l'école de Mazer et de la salle de soins d'El Kodiat, fermées depuis plus d'une décennie. Ils soulèvent également le problème de l'alimentation en eau potable et de la réfection du pont reliant le village de Mazer à Baghlia, le chef-lieu de daïra. Les protestataires menacent de ne laisser rouvrir les portes de l'assemblée que si le wali en personne vient les écouter sur place. Ils exigent sa venue «pour qu'il puisse constater dans quelle situation nous vivons».
Apostrophé par nos soins, le maire de Taourga nous dira : «Nous faisons de notre mieux pour résoudre les problèmes exposés par l'ensemble de la population de notre commune.» Il est à noter que des éléments de la gendarmerie étaient postés à proximité du siège de l'APC, et ce, «pour éviter tout débordement».

Categorie(s): dernière

Auteur(s): Hocine Amrouni

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..