Tassaadit Saheb. Conseillère au ministère de l’Education : Nous devons améliorer notre collaboration avec le ministère de l’Intérieur

Elwatan; le Vendredi 30 Octobre 2015
1


Je tiens aussi à dire que l’équilibre alimentaire est surveillé par un médecin de l’hygiène scolaire. Pour ce quinquennat, les repas verront une augmentation de 5 Da et les cantines de 300 autres nouvelles écoles et 100 000 nouveaux élèves en bénéficieront. Le problème qui se pose est que les écoles primaires sont gérées par les APC et parfois il y en a qui sont déficitaires, c’est-à-dire qu’elles n’ont pas de budget alloué aux cantines. Dans la nomenclature budgétaire des APC, le cuisinier n’est pas inclus.

Parfois, il y a aussi les APC qui ouvrent des cantines sans avoir la garantie d’avoir de la main-d’œuvre. Et c’est la raison pour laquelle on sert des repas froids dans ces cantines. Nous devons dans ce sens améliorer notre collaboration avec le ministère de l’Intérieur. Mais je tiens à rassurer les parents que jamais des produits périssables ne sont servis. Même dans ces repas, nous tenons à ce que l’équilibre nutritionnel y soit.

Categorie(s): culture

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..