Tazmalt : Les clubs sportifs déshérités

Elwatan; le Samedi 21 Mars 2009
1

Le manque d'infrastructures sportives dans la ville de Tazmalt (Béjaïa) et les maigres subventions de l'APC n'ont apparemment pas entamé la volonté d'acier des sportifs de la ville pour se hisser au meilleur niveau.
A l'exemple du SRBT (football) qui, après avoir déclaré forfait durant deux exercices successifs 2006/2007 et 2007/2008, revient en force cette année et occupe la 2e place du championnat du pré-honneur. Le cap est mis dés à présent sur l'accession en régionale malgré un stade qui a un terrain impraticable pour le football. Autre club qui se débat dans des difficultés, mais qui tient debout, le HCT (handball club Tazmalt), qui est pensionnaire de la nationale I. Ce club qui a gravi les échelons pour arriver à ce stade ne possède pas une salle à même de recevoir les équipes avec qui il est en compétition.

Par conséquent, il est contraint de ... louer une salle à Haïzer dans la wilaya de Bouira, loin de ses supporters.
Les boxeurs de Tazmalt souffrent, eux aussi, du manque de moyens et de l'indisponibilité d'une salle de sport adéquate. Ils sont cinq boxeurs, champions d'Algérie, chacun dans sa catégorie, qui s'entraînent dans la voûte du stade communal qui est délabrée de surcroît.
Le projet de réalisation d'une salle omnisports, à proximité du stade communal, viendrait en appoint à ces clubs qui en ont vraiment besoin.

Categorie(s): actu kabylie

Auteur(s): A. Y.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..