Tébessa en bref

Elwatan; le Dimanche 23 Mai 2010
1


Un poète enterre ses livres

Le poète Adel Sayad n'a pas trouvé le moyen d'exprimer sa colère, sur ce que se passe en Algérie en matière de malversation et de corruption, que d'enterrer à jamais ses recueils de poésie. C'est dans une ambiance de funérailles que le l'ex-directeur de la radio locale de Tébessa a «inhumé», jeudi dernier, ses livres et écrits dans une «tombe» creusée dans le jardin de sa maison en présence de plusieurs personnalités. «Si je n'enterre pas ma poésie, elle m'enterrera», a déclaré Mr Sayad, les larmes aux yeux, à la chaîne El Arabya. Voici quelques titres de livres de Adel Sayad: Chahiane (l'envieux) prix de Mofdi Zakaria 1992, Assabaâ Erras (les doigts de la tête), Adhahdhah, Ana lasto bekheir (Je ne suis pas bien).

Saisie de 1,2 kg de kif traité

Une quantité de kif traité estimée à 1,2 kg a été saisie, dans la nuit de jeudi à vendredi au quartier Oued Nagues, par les éléments de la sûreté de Tébessa, a-t-on appris de source sûre. En effet, suite à des informations parvenues aux services de police, signalant que la marchandise était transportée par deux individus, une souricière a été tendue et la quantité de drogue a été découverte dissimulée dans une moto sur laquelle se trouvaient les deux dealers qui seront immédiatement placés sous mandat de dépôt.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): Lakehal samir

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..