Téléphonie mobile : Nokia veut reconquérir le marché algérien

Elwatan; le Samedi 9 Avril 2011
1


A travers une vaste réorganisation de ses activités dans notre pays, la marque finlandaise veut reconquérir le marché. Tels sont les principaux messages d’une conférence de presse qui a été donnée la semaine dernière au Sheraton Club des Pins (Alger). C’est Mathia Nalappan, directeur général de Nokia pour l’Afrique du Nord, qui a fait le déplacement, pour montrer l’engagement de Nokia et sa volonté d’accompagner le client dans le choix de ses futurs modèles. Dana Adnani, directrice de la communication de Nokia Afrique du Nord, a tenté de trouver les mots justes pour convaincre. La conjoncture est sensible pour le constructeur. Ils ont partagé avec les médias algériens la toute dernière stratégie et ce qu’ils ont qualifié de «plan d’avenir de Nokia».

Dans un marché de plus en plus concurrentiel, la marque a perdu du terrain ces derniers mois, laissant le champ libre à ses concurrents pour lui grignoter une part de marché. Le directeur général de la marque finlandaise a déclaré : «Nokia continue de s’engager envers le marché algérien et pour le maintien de son leadership. Nous sommes toujours désireux d’avoir un savoir et un talent local au sein de notre bureau d’Algérie», ajoutant plus loin : «Pour renforcer cet engagement, Nokia a désigné un nouveau distributeur local algérien, Novaphone, pour renforcer davantage notre présence en Algérie et servir nos clients algériens. Nous allons également continuer à recruter directement et indirectement de nombreux talents locaux parmi nos employés, équipes de terrain, agences, distributeurs et partenaires en service client.» Principale exigence : «Partager une vision commune et développement d’un écosystème». Novaphone a été créé en octobre 2001. Sa stratégie repose sur un canal direct de 35 commerciaux qui couvrent une grande partie du territoire et une distribution indirecte à travers les grossistes.

Dans un entrevue avec El Watan, Mathia Nalappan dira que marché est toujours porteur et que l’entrée de gamme n’est pas saturé : «Il y a encore ceux qui veulent changer juste la couleur, d’autres exigent la caméra et la radio. On nous demande une valeur ajoutée et une baisse des coûts. Il y a aussi le moyen et le haut de gamme qui percent avec les smartphones qui sont de plus en plus le moteur de croissance.» Nalappan a également annoncé que Nokia a démarré la livraison de nouveaux appareils ce mois et mis en valeur les produits de la toute dernière gamme de la marque comprenant de nombreux nouveaux produits, notamment le nouveau et très attendu E7 (votre bureau dans la poche), tout autant que d’autres appareils tels que les modèles C1-01(orienté messagerie et communautaire), X3-02, C3- 01 et C7. Cette conférence de presse a également été l’occasion d’évoquer sur la stratégie Nokia-Microsoft récemment annoncée et les projets à venir pour l’ensemble.

En effet, l’écosystème Nokia-Microsoft présenté en février dernier vise à offrir des produits différenciés et innovants et bénéficie d’une étendue, d’une largeur de gamme, d’une portée géographique et d’une identité de marque inégalées. Avec Windows Phone, comme sa principale plateforme smartphone, Nokia contribuerait au développement de cette plateforme en s’appuyant sur son expertise en optimisation de matériel, personnalisation de logiciels, support et étendue de langue. Nokia et Microsoft combineraient également leurs atouts en matière de services pour stimuler l’innovation. 

Categorie(s): multimedia

Auteur(s): Kamel Benelkadi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..